Sela Ward Index du Forum Sela Ward Index du Forum Sela Ward Index du Forum
     
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
A travers les barreaux
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Sela Ward Index du Forum Le coin des créatifs Créations en rapport avec Sela Ward Fictions Fictions terminées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cricri54
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 279
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 20:09 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
En te lisant j'avais l'impression d'être devant mon écran télé et de voir les scènes en live. Okay

Enfin Jo est lavée de cette injustice. L'indemnisation qu'elle reçoit est bien peu par rapport à ce qu'elle a subi mais ça lui permettra au moins de redémarrer une vie normale sans soucis d'argent. Tout comme Babou, j'espère qu'elle récupérera son poste par une solution qui n'évincera pas sa remplaçante of course.

Sinclair a fait du ménage en punissant comme il se doit cette faute très grave de ce lieutenant. Okay

C'est clair que Fletcher flippe sa race Mr. Green pour employer cette expression parfaite de Babou.
_________________
Revenir en haut
Kimmy
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2014
Messages: 84
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 21:47 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Même si Jo n'oubliera jamais cette pénible épreuve qu'elle a vécue derrière les barreaux et ces 10 mois gâchés, c'est important pour elle de pouvoir mettre un point final à cette histoire.
La compensation financière est une maigre consolation mais elle peut toujours servir!
J'espère aussi qu'elle retrouvera un poste à la hauteur de ses compétences (pourquoi pas le sien? Sans bien sur évincer Lisa qui a l'air d'être quelqu'un de bien)
Revenir en haut
Aurelle-sims
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2014
Messages: 960
Localisation: Montbéliard (25)
Loisirs: Ecriture de Fanfiction
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Persos préférés: Jo, Lily et Sydney
Couples préférés: Lily/Rick et Jac

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 23:00 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Chapitre 28

Jo a été enfin officiellement acquitté et recevra une belle indemnisation. Dans la prison les anciennes codétenues de Jo sont dans la majorité ravie pour elle.

Du côté de Jo, elle regarde le journal télévisé avec Mac et tombe également sur le journal télévisé local de New-York.

Jo : Mais où ils ont eu cette photo ?
Mac : Oui tu es superbe sur cette photo. Ils l'ont sans doute obtenue sur les réseaux sociaux sur un compte appartenant à Tyler ou à Elie.
Jo : ça te dit quelque chose Elie ?
Elie : Ben ! J'ai publié cette photo un jour sur mon compte facebook. Je suis désolé maman ! C'était un clin d'oeil pour ton anniversaire ! (confuse)
Jo : Ce n'est pas grave va ! Puis je préfère qu'ils mettent cette photo plutôt qu'une prise par surprise lorsque je sors du tribunal !
Mac : En tout cas Sinclair va être furieux en entendant ça ! Il déteste les scandales qui touche ses équipes.
Jo : Tu crois qu'ils vont être sanctionnés à Manhattan-Nord ?
Mac : J'en suis sûr même ! Tu connais le chef Sinclair ! Il est intransigeant !
Jo : Oui, c'est vrai !
Mac : C'est vrai ce que tu m'as dit en sortant du bureau du juge ou c'était sous le coup de l'émotion ?
Jo : Tu parles de quoi ?
Mac : Que tu comptais renoncer à ton métier.
Jo : Oui, je pense que c'est mieux ainsi.
Elie : Tu te retire de la police maman ?
Jo : Oui !
Mac : Réfléchie bien Jo ! Ce n'est pas anodin comme décision ! Tu as un immense potentiel et un CV bien garni ! Avec tes capacités, tu pourrais même travailler pour Interpol.
Jo : Je ne sais pas si ça me plairais de bosser pour Interpol.
Mac : Pourquoi ?
Jo : J'aurais trop besoin du côté scientifique !
Mac : Oui, je vois ! Mais qu'est ce que tu vas faire alors ?
Jo : Je ne sais pas ! Je pourrais travailler dans des laboratoires. Puis je n'ai pas besoin de travailler pour l'instant.
Elie : Mac a raison maman ! Réfléchie bien ! Je te connais et l'adrénaline va te manquer à un moment donné !
Jo : Peut-être, mais déjà il faudrait qu'un poste se libère à New-York ou à Jersey au pire !
Mac : Je suis sûr que tu trouverais un poste dans les six mois. Tu ne réalises pas que tu as un CV en or ! Tu es encore plus qualifiée que moi Jo !
Jo : N'exagère pas non plus ! Puis ça ne sera sûrement pas tout près et j'aurais de la route à faire. Faire une heure de route pour aller à mon travail, je te dis franchement que ça ne me plais pas. Parfois nous commençons à sept heures. Je me vois mal me lever à Cinq heures du matin pour allez au boulot. Je vais rentrer le soir, il va être au moins vingt-heures. Je n'aurais plus de vie ! Je serais trop crevé. Je ne veux pas consacrer ma vie à mon travail. J'ai deux filles qui vivent encore avec moi et toi. Non, je préfère renoncer que continuer dans des circonstances de fatigue et de frustration. Je ne prendrais même plus de plaisir à travailler. Ma décision est prise Mac ! J'arrête. Je n'aurais pas le courage de chercher un poste et en plus je n'ai aucune motivation pour recommencer avec une nouvelle équipe.
Mac : Ok ! C'est dommage ! Tu ruines ta carrière Jo !
Jo : C'est la vie Mac ! La roue tourne tu sais ! Puis ma carrière c'est pas moi qui l'a ruiné !
Mac : Oui, c'est vrai ! Je suis injuste !

Le soir, Jo et Mac se couchent.

Jo : Au fait, je voulais te demander.
Mac : Je t'écoute !
Jo : Qu'est ce que tu penses du 30 septembre ?
Mac : Je me rappelle de cette date, c'est le lendemain de ton arrivée au labo. Le jour où nous avons eu ce coup de foudre sur le toit.
Jo : Tu as une bonne mémoire dit moi ! (souriant)
Mac : Il y a des dates inoubliable !
Jo : Je te demande qu'est-ce-que tu penses de cette date pour notre mariage.
Mac : Se marier ce jour là, ça serait magnifique et très symbolique. Je suis entièrement d'accord.
Jo : Super ! On arrête cette date alors !
Mac : Tu veux quel style de mariage ?
Jo : Un beau mariage !
Mac : Tu auras un beau mariage.
Jo : Pas d'église par contre !
Mac : On est d'accord.
Jo : Mais une belle fête.
Mac : Oui, une superbe fête.
Jo : Et un magnifique voyage de noce.
Mac : Absolument.
Jo : Tu es fatigué ?
Mac : Ben ça va ! Je tiens le coup.
Jo : On révise notre nuit de noce ?
Mac : Tu n'es qu'une malicieuse Jo ! Mais qu'est-ce-que j'adore ça !
Jo : C'est vrai ?
Mac : J'adore ton culot !
Jo : Toujours dans le respect.
Mac : Oui, c'est vrai !

Le lendemain, Mac est au bureau et reçoit la visite du chef Sinclair.

Sinclair : Bonjour Lieutenant Taylor !
Mac : Bonjour !
Sinclair : Je voulais m'entretenir avec vous.
Mac : Oui, asseyez-vous, je vous en prie !
Sinclair : Merci ! Je ne prend pas sur votre temps au moins ?
Mac : Non, ne vous en faites pas !
Sinclair : Ecoutez Lieutenant Taylor, je suis conscient que ce qui est arrivé au lieutenant Danville est très regrettable.
Mac : C'est une honte même et honnêtement, je ne décolère pas.
Sinclair : Je sais que vous lui accordé beaucoup d'importance.
Mac : C'est la mère de ma fille chef Sinclair et ma compagne.
Sinclair : Je tenais à vous informer que le détective en chef Becker a été rétrogradé.
Mac : C'est une peine lourde mais je ne peux qu'aller dans votre sens !
Sinclair : A côté de ce qu'à subit le Lieutenant Danville, ce n'est rien.
Mac : On est d'accord ! Et il va rester dans son équipe en tant que Lieutenant de niveau 3 je suppose ?
Sinclair : Non, j'ai décidé de ne plus avoir à faire à lui dans mes équipes. J'aime autant pas que vous vous croisiez ou que vous ayez à collaborer ensemble.
Mac : L'erreur est impardonnable pour vous on dirait !
Sinclair : Cette affaire est un véritable scandale. Jo Danville a perdu beaucoup de choses dont son poste qui lui tenait à cœur.
Mac : De toute façon elle n'a pas de chance. Elle perd toujours ses postes de manière injuste. Sa carrière au FBI a déjà été anéantie et elle a mit longtemps à s'en remettre. Aujourd'hui sa carrière de détective est détruite aussi ! Ça commence à bien faire !
Sinclair : Je reconnais que ça fait beaucoup. Ecoutez Mac je voudrais votre avis en toute objectivité. Ce que je vous demande c'est d'oublier que Jo Danville est votre conjointe.
Mac : Je vous écoute.
Sinclair : Pensez-vous que Jo pourrais être détective en Chef ?
Mac : Absolument. Elle a des capacités énorme. Jo pourrait travailler dans beaucoup d'endroit.
Sinclair : Il y a un poste à pourvoir.
Mac : Vous envisagez de caser Jo à la place de Becker ?
Sinclair : Pourquoi pas !
Mac : Ecoutez, avec tout le respect que je vous dois, c'est démesuré et Jo n'acceptera jamais. Même si Becker n'est plus là, Manhattan-Nord reste le département qui a envoyé Jo derrière les barreaux. Vous pensez vraiment qu'elle ai la moindre envie de travailler avec eux ?
Sinclair : Non, en effet, je peux comprendre et c'est vrai que c'est pas très convenable. Mais j'aimerais l'aider à retrouver un poste. Dans le coin, j'ai que des postes de Lieutenant de niveau 3 qui se libèrent. Sinon j'ai entendu dire qu'il y avait deux poste à pourvoir dans le Connecticut.
Mac : Je vous remercie sincèrement de l'attention que vous portez à la carrière de Jo, mais dans le Connecticut elle n'acceptera jamais. De plus, Jo souhaite mettre un terme à sa carrière.
Sinclair : Quoi ? C'est pas vrai ?
Mac : Peut-être que si depuis le début, nous lui aurions accordé notre confiance, ça n'arriverais pas. D'ailleurs rien de tout ça ne serait arrivé. Nous sommes tous responsable Chef Sinclair. Même moi je le suis. Nous avons tous notre part de responsabilité concernant l'incarcération de Jo. Nous n'avons pas su la défendre comme il le fallait.
Sinclair : Je le reconnaîs. Il y a pas une possibilité infime pour qu'elle change d'avis ?
Mac : Je ne crois pas ! Elle ne veux pas d'un autre job dans une nouvelle équipe.
Sinclair : Je ne peux pas la recaser dans votre département, vous en êtes conscient ?
Mac : Je le sais bien. Ça serait immorale et surtout illégale de licencier Lisa au profit de Jo. Même si Jo restera la meilleure adjointe que j'ai pu avoir, Lisa est excellente et mérite pas de perdre sa place. Elle nous a beaucoup aidé pour innocenter Jo et je ne voudrais pas qu'elle soit balayé de notre service comme une malpropre. A moins que je puisse travailler avec deux subordonnée mais je ne crois pas que ce soit un poste qui se partage !
Sinclair : Non, c'est pas possible en effet. Jo va vivre de quoi ?
Mac : Des indemnité qu'elle a obtenue et de mes salaires.
Sinclair : Et si un jour il vous arrive quelque chose ?
Mac : Jo et Moi allons nous marier. Si il m'arrive quelque chose elle sera couverte par mon assurance.
Sinclair : D'accord, c'est plutôt rassurant.
Mac : Je vous remercie tout de même de vous en inquiétez.
Sinclair : Jo était l'un de mes meilleures élément et c'était un lieutenant brillant.
Mac : Je sais !
Sinclair : Bon ben je vais vous laissez à vos activités.

Le chef Sinclair se lève.

Sinclair : Et félicitation pour votre mariage.
Mac : Merci ! Je suis très fier de l'épouser.
Sinclair : Je n'en doute pas.

Une fois le chef Sinclair partie, Mac contemple la photo de Jo. Il prend son téléphone et l'appelle.

Jo : Allo !
Mac : Comment ça va ma chérie ?
Jo : Bien et toi ?
Mac : Très bien.
Jo : Que me vaut l'honneur de cet appel ?
Mac : Je pensais à toi ?
Jo : Hum ! C'est vrai ça ?
Mac : Bon pas tout à fait ! Mais je pense toujours à toi en fait !
Jo : Bon allez dit moi ce que tu as à me dire.
Mac : Le chef Sinclair sort à l'instant de mon bureau.
Jo : Ah !
Mac : Becker a été viré.
Jo : Sérieux ?
Mac : Si je te le dis !
Jo : Eh ben ! Il a morflé !
Mac : C'est ce qu'il mérite.
Jo : C'est pas moi qui ira te dire le contraire.
Mac : Sinclair envisageait de te proposer sa place.
Jo : Sinclair me propose une place de détective en chef ?
Mac : Ben oui !
Jo : Je ne peux pas accepter ce poste Mac.
Mac : C'est bien ce qu'il me semblait.
Jo : Je ne vais pas bosser avec une équipe de ce genre. Hors de question.
Mac : J'en doute bien !
Jo : Puis on a déjà discuté de ça. J'arrête ma carrière. C'est fini Mac et je ne changerais pas d'avis.
Mac : Je respecte ta décision.
Jo : Merci !

Quelques jours plus tard, le téléphone de Mac et Jo sonne. Jo répond.

Jo : Allo !

Un homme est au bout du fil.

L'homme : Lieutenant Danville ?!

Jo émet un moment de silence et ne sais quoi répondre.

Jo : A qui ais-je l'honneur ?
L'homme : Bonjour Lieutenant Danville, c'est le chef Sinclair.
Jo : Ah excusez-moi, je ne vous avais pas reconnu. Bonjour !
Sinclair : Comment allez-vous ?
Jo : Faut allez !
Sinclair : Très bien. Je me permets de vous contactez car je souhaiterais m'entretenir personnellement avec vous. Est-ce possible ?
Jo : C'est à quel sujet ?
Sinclair : Je préférerais qu'on en parle de vive voix !
Jo : Ecoutez, Mac m'a un peu parlé de votre proposition et je suis très touchée et flatté par votre proposition, mais je ne peux pas accepter ce poste.
Sinclair : Je suis conscient que cette idée n'étais pas approprié puis j'ai déjà offert le poste à quelqu'un d'autre. Mais je désirerais tout de même vous voir.
Jo : Pourquoi ?
Sinclair : J'aurais d'autres postes à vous proposez !
Jo : Je ne sais pas si Mac vous à dit, mais j'ai décidé de mettre fin à ma carrière.
Sinclair : Venez me voir quand même Jo ! Il faut qu'on discute !
Jo : Je suis désolé Chef Sinclair mais ma décision est prise et je ne reviendrais pas dessus.
Sinclair : Et si un poste se libérait à Manhattan-Est ? Vous changeriez d'avis ?
Jo : Mais c'est pas possible ça. Il faudra que Mac ou Lisa Stone perdent leur poste.
Sinclair : Jo ! Venez qu'on discute. Je vous en prie.
Jo : Bon ! A quelle heure je dois venir ?
Sinclair : A l'heure qui vous conviens, je suis à mon bureau toute l'après-midi.
Jo : D'accord. A tout à l'heure.
Sinclair : A plut tard !

Jo raccroche et appelle immédiatement Mac.

Mac : Oui
Jo : C'est moi.
Mac : Qu'est-ce-qui se passe ?
Jo : Mac ! Enlève moi d'un doute. Il n'y a pas de poste à pourvoir en ce moment dans ton service ?
Mac : On va recruter un expert scientifique et un criminaliste de niveau 3.
Jo : Je crois que Sinclair veut me proposer le poste de criminaliste.
Mac : Mais tu es lieutenant de Niveau 1 !
Jo : Oui, je ne vais pas me faire rétrogradé, puis je lui ai clairement dit que j'arrêtais.
Mac : Ok !
Jo : Sinclair veut me voir. Je vais y aller par politesse, mais faut pas qu'il compte sur moi.
Mac : De toute façon tu n'as pas à travailler en tant que Lieutenant de niveau 3 Jo. C'est hors de question.
Jo : Mac ! Je ne travaillerais plus du tout. Plus dans la police en tout cas !
Mac : J'ai bien compris Jo !

Dans l'après-midi, Jo arrive au bureau de Sinclair.

Jo : Bonjour !
Sinclair : Bonjour lieutenant !
Jo : Lieutenant ! Ça me fait bizarre parce que ça fait presque onze mois que je ne suis plus lieutenant mais chômeuse. Injustement, mais chômeuse quand même !
Sinclair : J'ai reçu les conclusions de la révision du procès. C'est vraiment regrettable cette histoire.
Jo : J'ai vécu la pire période de ma vie et je n'oublierais pas !
Sinclair : Ecoutez, je suis sincèrement confus !
Jo : Je n'en doute pas ! (amer)
Sinclair : Mac à raison ! Nous sommes tous responsable dans cette histoire.
Jo : C'est ce qu'il vous a dit ?
Sinclair : Oui !
Jo : Il se sent encore responsable !
Sinclair : Sachez que Becker à été licencié.
Jo : Je suis au courant ! Je ne vais pas pleurer pour lui, mais au finale, ça ne changera rien. Le mal est fait.
Sinclair : Compte tenu du fait que vous avez été acquitté, vous récupéré votre grade de lieutenant.
Jo : Je m'en doute bien, mais comme je vous l'ai dit au téléphone, j'ai décidé de mettre fin à ma carrière.
Sinclair : Jo ! Vous permettez que je vous appelle Jo ?
Jo : Oui bien sûr !
Sinclair : J'ai besoin d'un lieutenant comme vous dans mes équipes. Sans vouloir offenser les autres, vous êtes mon meilleur élément avec le détective en chef Taylor. Vous formiez un beau duo professionnel.
Jo : Merci, ça me touche, mais je ne peux pas accepter le poste que vous vous apprêtez à me proposer. Je suis détective de niveau 1 et il est dégradant pour moi d'être affecté à un poste en dessous de mes capacités surtout après l'humiliation que j'ai subit ces derniers mois.
Sinclair : Je ne vous ai jamais parlé d'un poste en dessous de vos capacités Jo ! Je vous parle d'un poste de responsabilité légèrement supérieur à celle que vous aviez déjà.

Jo regarde le chef Sinclair et reste septique sur ce qu'il va lui annoncer.

A suivre

_________________
Revenir en haut
cricri54
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 279
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 06:18 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Jo a l'air d'être bien décidée à arrêter sa carrière, j'espère qu'elle changera d'avis. Sinclair pourrait peut-être l'en dissuader par le mystérieux poste qu'il va lui proposer.

Petite hypothèse qui m'a traversé l'esprit.... Mac prendrait-il le poste de Becker, laissant ainsi son poste à Jo?
_________________
Revenir en haut
Barbara
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2015
Messages: 677
Localisation: Beaune (21)
Loisirs: ♪♫
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Persos préférés: Jo/Lily/Maggie/Stacy
Couples préférés: Hacy/Jac/Lirick

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 11:55 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Jo a décidé de mettre fin à sa carrière parce qu'elle est surtout découragée et dégoûtée, on le serait à moins à sa place. Comme le fait si bien remarquer Mac, ce n'est pas la première fois qu'elle perd son travail dans des circonstances aberrantes et injustes. Mais on sent bien dans ses propos qu'elle reviendrait facilement sur sa décision si par miracle elle retrouvait sa place dans l'équipe de Manhattan-Est. Le chef Sinclair est de son côté déterminé à la réintégrer et semble avoir trouvé la solution idéale pour ne pas perdre celle qu'il considère comme l'un de ses meilleurs éléments. Va-t-elle accepter ? 

 
Il faut dire que sa proposition est intrigante... Alors déjà je me dis que le poste de détective en chef de Manhattan-Nord a pu être offert à Lisa, elle est détective en chef adjointe depuis onze ans et elle a confié à Jo que ce n'était pas l'envie d'évoluer qui lui manquait mais que les places étaient chères. Le fait que Sinclair propose à Jo un poste de responsabilité supérieure peut laisser penser que Mac quitte son poste actuel mais je l'imagine mal travailler dans l'équipe qui a envoyé sa femme en prison. De plus, il n'a pas l'air au courant de ce qui se trame quand elle l'appelle ou alors il ne veut pas lui donner de faux espoirs mais je reste dubitative. La seule possibilité que j'envisage pour le moment, compte tenu de la grande satisfaction que le duo Danville/Taylor apportait à Sinclair, c'est qu'il veuille reformer leur tandem de choc en attribuant à Jo les mêmes responsabilités que Mac. Ainsi ils dirigeraient ensemble Manhattan-Est, reste à savoir si c'est faisable. C'est vrai aussi qu'il n'était pas question que Jo et Lisa partagent le même poste mais c'est parce qu'il y avait une personne en trop dans l'équipe. Affaire à suivre, donc. 

_________________
Revenir en haut
Aurelle-sims
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2014
Messages: 960
Localisation: Montbéliard (25)
Loisirs: Ecriture de Fanfiction
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Persos préférés: Jo, Lily et Sydney
Couples préférés: Lily/Rick et Jac

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 17:16 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Chapitre 29


Sinclair semble très déterminé à retrouver un poste à Jo. Mac l'a pourtant informé qu'elle souhaitait mettre un terme à sa carrière, mais Sinclair tente la carte de la dernière chance en conviant Jo. Il semblerait que celui-ci ait une proposition intrigante à lui faire.


Dans le bureau de Sinclair.


Jo : Je suis stupéfaite, je ne sais pas quoi dire. J'avoue que c'est un poste dont j'ai souvent rêvé, mais le nombres de responsabilités restent importante !
Sinclair : Vous ne travaillerez pas plus qu'avant. Si vous acceptez ce poste, votre salaire sera de trois milles sept cent dollars soit cinq cent dollars de plus que ce que vous touchiez avant !
Jo : Mac touche à peine deux cent dollars de plus en étant détective en chef.
Sinclair : Jo ! C'est un poste à très haute responsabilité que je vous offre.
Jo : J'en suis consciente. Est-ce-que je peux me permettre une question assez direct ?
Sinclair : Oui, bien sûr !
Jo : Est-ce-que c'est pour vous rachetez une conduite que vous me proposez ce job ?
Sinclair : Absolument pas ! Sachez que je n'offrirais un poste à quelqu'un d'incompétent pour me racheter une conduite. Je crois en vous Jo et si je vous propose ce poste c'est parce qu'il est vacant depuis six mois déjà et que j'ai confiance en vous. Je n'ai pas encore trouvé quelqu'un à la hauteur et je vous assure que ce n'est pas les candidatures qui manque. Si vous ne me croyez pas, demandez au détective en chef Taylor. Il vous confirmera que c'est un poste libre depuis longtemps.
Jo : Mais où est passé Weber ?
Sinclair : Mac vous en a pas parlé ?
Jo : Mac respecte certaines valeurs et je pense que celui de ne pas me parler de travail pendant que j'étais en prison, en faisait parti.
Sinclair : Weber a fait une erreur en confiant des responsabilité trop complexe à un stagiaire durant une journée entière.
Jo : Je vois ! En effet, sans vouloir l'offenser, Weber manquait souvent de professionnalisme, mais c'est un homme très sympathique.
Sinclair : Je ne remet pas en cause sa sympathie, mais on ne garde pas quelqu'un dans son équipe pour sa sympathie.
Jo : On est d'accord !
Sinclair : Le poste est à vous Jo !
Jo : Votre proposition me paraît honnête et part certainement d'une bonne attention, mais je ne suis pas vraiment sûre d'être motivé pour.
Sinclair : Oh que si vous l'êtes parce que vous êtes passionné par votre job et surtout cet aspect là du métier. Vous êtes de loin la plus qualifié de tout les experts que j'ai eu à mon actif.
Jo : J'ai décidé de mettre fin à ma carrière et même si la paye est alléchante, je n'ai pas besoin d'argent pour le moment.
Sinclair : C'est dommage Jo ! J'ai peur que vous le regrettiez !
Jo : Ne vous inquiétez pas pour moi Chef Sinclair.
Sinclair : Si vous auriez définitivement tiré un trait, vous ne m'appelleriez pas « Chef ».
Jo : C'est un pur reflex. Désolé !
Sinclair : Je vous laisse jusqu'à jeudi midi pour réfléchir Jo ! Ça vous laisse deux jours de réflexion. Si je n'ai pas un coup de téléphone de votre part d'ici là, j'en déduirais que c'est un non définitif. Mais ce poste est pour vous. Ne faites pas de bêtise en gâchant votre chance.
Jo : Mac est au courant de cette proposition ?
Sinclair : Absolument pas. Je voulais vous en parler d'abord.
Jo : Alors ne lui dites rien. Je n'aimerais pas qu'il m'influence dans mon choix. Je vous le demande comme un service et de respecter mes choix qu'ils soient bons ou mauvais.
Sinclair : Oui, bien sûr !
Jo : Je doute fort que je vous rappelle.
Sinclair : Je vous laisse tout de même le délais de réflexion car j'ai grand espoir que votre esprit d'expert scientifique vous rappel à l'ordre.
Jo : On verra bien, mais vous serez sûrement déçu. Je ne veux pas vous donnez de faux espoirs. Une amie de mon compagnon est morte sous mes yeux et je n'ai pas eu le temps de réagir. C'est comme si c'était moi qui l'avait tué après tout !
Sinclair : Jo ! Si vous en êtes là, vaudrait peut-être mieux que vous consultiez un psychologue.
Jo : Non ! Je suis lucide !
Sinclair : Même le meilleures des flics n'aurait pas eu le temps de réagir et vous faites partie des meilleures.
Jo : C'est gentille !
Sinclair : Vous avez jusqu'à jeudi midi. Vous êtes encore sous l'effet de la colère et de la tristesse pour l'amie de votre futur mari, mais ça va redescendre et à ce moment là vous vous direz que vous avez fait la plus grande bêtise de votre vie.
Jo : Je ne regrette jamais mes décisions ! En attendant, je vous redonne mon insigne et ma carte de Lieutenant.
Sinclair : C'est à votre détective en chef qu'il faut les rendre. Et je ne suis pas d'accord ! On finit toujours par regretter un choix qu'on a fait dans sa vie. Croyez-moi.
Jo : Au revoir.
Sinclair : A bientôt.


Jo sort du bureau et regarde son insigne avec un sourire nostalgique. En ce qui concerne Sinclair, il espère avoir été convaincant.


Le lendemain soir, Mac rentre et voit Jo sur le canapé en train de zapper sur toute les chaînes.


Mac : Il y a rien d'intéressant ?
Jo : C'est à cette heure-ci que tu rentres ! (amer)
Mac : Eh Jo ! Qu'est-ce-qui t'arrive ? Tu pourrais me parler autrement !
Jo : Oui, mais il est déjà vingt heure Mac ! Tu as traîné !
Mac : On est sur une enquête importante et on est un peu sur les rotules.
Jo : Oui ! Tu étais avec Lisa ?
Mac : Oui !
Jo : Vous passez beaucoup de temps ensemble tout les deux !
Mac : Pour les besoins de l'enquête ! Comme nous deux on le faisait avant !
Jo : Tu m'as dit un jour que tu l'as trouvais charmante. Ça me fait peur Mac !


Mac s'approche et sourit.


Mac : N'importe quoi ! Qu'est ce que tu t'imagines là ! Elle est charmante, c'est vrai ! Mais il manque une chose ! Je ne suis pas amoureux d'elle parce que mon cœur est entièrement prit par ma futur épouse.
Jo : C'est vrai ça ?
Mac : Mais oui !
Jo : Oh Mac ! Excuse-moi. Pardon ! Je t'aime tellement.
Mac : Je le sais ! Tu sais je regrette tellement qu'on ne soit plus ensemble au travail. Tu me manques au boulot Jo !
Jo : C'est peut-être aussi bien. Après tout ! On passerait peut-être trop de temps ensemble. Tu sais c'est pas bon pour un couple de rester H vingt-quatre ensemble.
Mac : Oui, c'est vrai ! Néanmoins la brillante détective Jo Danville me manque.
Jo : La brillante Jo Danville deviendra ta femme en contre-partie !
Mac : Oui, ça c'est la meilleure chose qui puisse nous arriver.
Jo : J'avais dit qu'on organiserait un repas avec l'équipe si la révision du procès se passait bien. Tu vois avec eux si ils sont disponible samedi ? Comme ça on pourra leur annoncer nos fiançailles !
Mac : D'accord ! Excellente idée de leur annoncer.
Jo : Et invite Lisa aussi ! Ça serait sympa que je la connaisse.
Mac : C'est une bonne idée également.


Le soir suivant Mac rentre chez lui et Jo cuisine.


Mac : Mon dieu ! Tu cuisines Jo ! (surpris)
Jo : J'ai l'impression que j'arrive à me remettre au fourneau.
Mac : Mais c'est formidable ma chérie.


Mac arrive derrière elle et passe les bras autour de son corps pour la câliner.


Mac : Je t'aime toi tu sais !?
Jo : Oui, tu me le dis tout les jours, mais ce n'est pas désagréable ! (souriant)
Mac : Quand je suis en colère ou fatigué, tu m'apaises, c'est dingue ça !
Jo : Pourquoi tu es en colère ?
Mac : Des histoires de boulot, mais je ne vais pas t'embêter avec ça.


Mac retire sa cravate et sa veste et va la poser dans la chambre. Il revient et aperçoit au loin l'insigne et la carte de Lieutenant de Jo posé sur la table.


Mac : Pourquoi ton insigne et ta carte son sur la table.
Jo : Ah oui ! J'ai un peu tardé, mais je dois te les rendre à toi Sinclair m'a dit. Il faut les détruire.
Mac : Tu sais que tu as droit de garder ton insigne ? Elle t'est retirée que en cas de faute grave. Mais tu peux la garder en souvenir si tu prends ta retraire ou si tu décides d'arrêter le métier.
Jo : Ah ! D'accord. Je ne savais pas comment ça se passait dans mon cas.
Mac : J'espère que tu regretteras pas Jo !
Jo : Non, je ne regretterais jamais ma décision. Je vais être heureuse Mac ! Je te promet que c'est vrai !
Mac : J'aimerais en être aussi sûr que toi !


Mac la regarde.


Jo : Fait pas cette tête, ça ira très bien pour moi !
Mac : De toute façon rien ne n'empêche de changer d'avis par la suite. Un lieutenant reste un lieutenant à vie.
Jo : Je sais Mac ! Allez arrêtons cette conversation. De toute façon ça ne changera rien. Puis tu as Lisa maintenant !
Mac : Tu ne vas pas recommencer !
Jo : Je te dis ça à titre professionnel ! Il y a pas de jalousie derrière.
Mac : J'aime mieux ça !


Le samedi soir, Lindsay et Danny arrivent avec leurs deux bambins.


Jo : Oh c'est pas vrai ! Comme tu as grandi Lucy !
Lucy : Bonjour !
Jo : Tu es adorable trop mignonne comme ton petit frère.
Lucy : Maman m'a dit que toi aussi tu avais un bébé.
Jo : Oui ! Tu veux la voir ? C'est une petite fille.
Lucy : Oui !


Jo prend Lucy par la main et l'emmène voir la petite Josie.


Lindsay : Je peux venir aussi ?
Jo : Bien sûr !


Elles arrivent dans la chambre.


Lucy : Elle est belle ton bébé ! Comment elle s'appelle ?
Jo : Elle s'appelle Josie.
Lucy : Pourquoi il y a une grande photo de toi ?
Jo : Oh ça ! Une folie du papa de Josie. J'ai été absente pendant longtemps et il ne voulait pas que Josie m'oublie.
Lindsay : C'est une adorable attention !
Jo : Oui, c'est vrai !
Lucy : Tu sais, papa et maman l'autre jour, ils t'ont vu à la télé !
Lindsay : Lucy ! (gênée)
Jo : Ne t'en fais pas Lindsay ! Je me doute bien que tout le monde à eu la curiosité de regarder.
Lindsay : A propos de ça, j'aimerais vraiment m'excuser même si tu as dit que tu ne voulais pas savoir, j'avoue que j'ai douté !
Jo : Je ne t'en veux pas ! J'aimerais juste que cette histoire soit derrière moi.
Lindsay : Je comprends. Tu nous manques au labo Jo ! Nos fous rire me manque.
Jo : Tu t'entends bien avec Lisa ?
Lindsay : Oui, elle est gentille, mais elle a moins d'humour que toi. Elle est un peu comme Stella en fait.
Jo : Ok !
Lindsay : D'ailleurs il est paraît qu'elle est invité ce soir ?
Jo : Oui, Mac l'apprécie beaucoup et j'aimerais la connaître.
Lindsay : Je comprends. Tu verras, tu vas l'apprécier.


Jo, Lindsay et Lucy retourne dans le salon et Don, Jamie, Adam et Sheldon sont arrivés.


Jo : Ah ! Bon vous voilà ! Mais Sid n'est pas encore là !
Adam : Ben si il arrivait avec Lisa, ça ne m'étonnerais pas !
Lindsay : C'est vrai qu'ils sont souvent ensemble.
Sheldon : Sid aime bien Lisa !
Adam : Et vice-versa.
Sid : Ben si ils se plaisent tant mieux ! Ça serait bien que Sid refasse sa vie.
Don : Après il y a des rigolos qui les on bien aider à se retrouver seuls !
Jo : Je n'en doute pas !


Sa sonne à la porte.


Jo : Ben ça doit être eux !


Jo ouvre.


Jo : Sid ! Je suis tellement heureuse de vous revoir !
Sid : C'est bien vrai ça ?
Jo : Sid !
Sid : Vous êtes à part Jo ! Beaucoup ne m'adresserais plus la parole à votre place.
Jo : Il faut aller de l'avant et vous étiez dans une situation délicate, j'en suis consciente. J'ai aucune amertume envers vous Sid. Ni aucun autre de l'équipe.
Lisa : Bonjour !
Jo : Bonjour Lisa !
Lisa : C'est très gentille de m'avoir invité.
Jo : J'avais envie de vous connaître. Je connais tout les collègues de Mac.


Mac serre l'apéro


Danny : On lève notre verre à quoi ?
Mac : Justement, j'ai quelque chose à vous annoncer.
Sid : Ah !
Lindsay : Je sais pas pourquoi mais j'ai ma petite idée.
Adam : Vous n'allez pas nous refaire le coup de la retraite patron ! Hein ?
Mac : Non, pas de retraite pour l'instant. Jo et Moi nous allons nous marier !
Don : Ah ! Ben ça c'est une bonne nouvelle !
Adam : Ah oui ! Sacré bonne nouvelle !
Danny : Bon ben on trinque à une vie heureuse pour les patrons.


Danny met sa main devant la bouche.


Danny : Merde ! Oh mince, je suis terriblement désolé ! C'est un vieux reflex. Lisa et Jo, excusez-moi.
Jo : Ne t'en fais pas Danny ! Tu sais moi j'ai rencontré Sinclair et je l'ai appelé Chef donc les reflex c'est normale.
Danny : Lisa je suis désolé !
Lisa : Ne t'en fais pas, je ne l'ai pas mal prit !
Danny : Ouf ! Je ne veux pas être maltraité au bureau moi !
Lisa : Merci pour quoi je vais passer moi ?
Jo : Ah là là ! L'ambiance est toujours bonne à ce que je vois !
Lisa : Franchement depuis quelques semaines seulement parce que avant c'était tendu !
Jo : Vous ne vous entendiez pas ?
Lisa : Bien sûr que si, mais l'équipe était un peu triste. Votre sortie de prison à été un véritable soulagement. Une véritable bouffée d'oxygène pour l'équipe !
Jo : Ben écoutez, je voudrais sincèrement vous remerciez tous pour votre dévouement et votre acharnement.
Sheldon : Il fallait qu'on le fasse Jo !
Danny : C'est clair ! Mais celui qui a le plus de mérite c'est ton futur mari. Quand on croyait qu'il n'y avait plus d'espoir, il nous reboostait.
Jo : Ben ça ne m'étonne pas de lui. Je le remercierais en privée.


Tout le monde rigole.


L'équipe mange et une superbe ambiance règne.


Lisa : Mac m'a parlé de vous et m'a dit que vous avez été agent au FBI.
Jo : Oui, c'est exact. Ça s'est pas très bien fini, mais j'ai adoré ce poste.
Lisa : Oui, Mac m'a raconté aussi. Malheureusement quand un homme politique met son nez là dedans, vous avez peu de crédit, même si vous avez eu raison.
Jo : Oui, je sais ! Mac vous parle de moi ?
Lisa : Souvent en effet ! Dès qu'il a l'opportunité de vous glisser dans une conversation il le fait.


Jo sourit.


Danny : Mais au fait ? Il y a une place de détective en chef à Manhattan-Nord qui s'est libéré !
Mac : Qui voudrait de cette place !
Lisa : C'est vrai que Manhattan-Nord on signé leur arrêt de mort ! L'équipe la moins crédible de Manhattan !
Lindsay : Mon ami m'en a un peu parlé et il va y avoir une enquête et une inspection de la police des polices !
Jo : L'IGPN s'en mêle ?
Lindsay : Oui visiblement ! Des flics qui étaient sur l'enquête on parlé et certains éléments auraient été escamoté car cette enquête dérangeait.
Jo : Dérangeait ?
Lindsay : Merde j'en ai peut être trop dit !
Jo : Non, tu n'en a pas dit assez !
Lindsay : Becker était déjà sur la sellette et il en avait rien à faire des enquêtes. Il restait une semaine dessus et c'était réglé pour lui.
Jo : J'espère qu'ils vont réussir à trouver un détective en chef compétant.
Danny : Tu n'as pas postulé Lisa ?
Lisa : Non, je n'ai pas le droit.
Lindsay : Ah bon ! Pourquoi ?
Lisa : Déontologiquement je n'ai pas le droit car j'ai participé à la contre-enquête et j'ai donc contribué à ma manière au licenciement de Becker. Puis franchement bosser dans une équipe qui fourni des résultats médiocre trop peu pour moi. Je préfère être un grade en dessous et être dans une équipe ou je suis bien.
Jo : Puis vous avez raison, c'est une excellente équipe. Je garde d'excellent souvenir.
Lisa : Je suis confuse, c'était votre poste et vous n'avez pas mérité de le perdre.
Jo : Mais ne vous en faite pas Lisa. Ce poste à moins d'intérêt pour moi aujourd'hui qu'il l'avait encore il y a quelques temps. Je vais me consacrer à autre chose et on verra ce que l'avenir me dira !


Après le dessert, Jo sort une bouteille de champagne.


Jo : Regardez les amis ! C'est du bon celui là !
Danny : Ah oui ! Il vient de France en plus.
Jo : Oui ! J'ouvre toujours ce genre de bouteille pour des occasions exceptionnelles.
Sheldon : Ah on boit au futur mariés !


Jo prend une coupe et ouvre la bouteille. On entend le bouchon claquer et les bulles frémissent à l'intérieur de la bouteille.


Jo : Non, on boit à ma promotion !
Mac : Tu vas reprendre le poste de Becker ?
Jo : Non, mais ça ne va pas ! Tu rêves toi !
Mac : Tu as parlé de promotion !
Jo : Le chef Sinclair m'offre ta place et t'impose la place de Becker !
Mac : Quoi ! (stupéfait)
Jo : Non mais tu verrais ta tête, c'est à mourir de rire. Je deviens chef de laboratoire.
Mac : Chef de laboratoire ! Mais c'est une excellente promotion. Depuis le temps qu'on attend quelqu'un !
Danny : Dans notre labo rassure-nous ?
Jo : Oui
Lindsay : Mais tu restes lieutenant ?
Jo : Oui bien sûr !
Lindsay : Parce que Weber n'était pas lieutenant. Il était juste Chef de laboratoire scientifique criminaliste.
Jo : Alors je vais expliquer ! Je serais Chef de laboratoire Scientifique criminaliste et Expert criminaliste. Je reste détective de niveau un avec une nouvelle attribution. Je deviens Chef de laboratoire expert criminaliste et scientifique. C'est l'attribution qui sera sur ma nouvelle carte de policier.
Adam : Franchement ça a de la gueule !
Mac : Donc si je comprends bien, tu seras polyvalente et tu auras le même statue que moi.
Jo : Plus ou moins. Sauf que toi tu es détective en chef et moi chef de laboratoire. Si on ajoute expert criminaliste à mon attribution c'est parce que j'ai dit à Sinclair que j'aimerais également mener des enquêtes.
Mac : Ok ! Mais ça va te faire des heures interminables !
Jo : Non ! Parce que je ne ferais plus les interrogatoires et détails de ce genre.
Mac : Ok !
Jo : Je m'occuperais les trois quart du temps de la partie scientifique du métier. Puis le reste du temps sur les enquêtes. Comme ça Sinclair ne rembauche pas de lieutenant de Niveau 3 qui aurait bossé le même temps que moi.
Lindsay : Et tu iras plus sur le terrain ?
Jo : Bien sûr que si, pour les prélèvements.
Mac : Tu seras encore armée ?
Jo : Oui, bien sûr que oui puisque je reste expert criminaliste.
Mac : Ah oui ! Je suis embrouillé moi.
Sheldon : Trinquons à notre nouvelle chef !
Lindsay : Oui ! Une de plus ! Heureusement il ne sont pas agaçant nos chefs.


Ils rigolent tous.


Mac : Tu commences quand ma chérie ?
Jo : Mardi ! Lundi tu auras mon dossier sur ton bureau. J'ai signé ce matin.
Mac : Ouah ! Je suis trop heureux. Ma future femme chef de laboratoire. Tu te rends compte de l'importance de ce poste ?
Jo : Oui, je vais diriger le labo, valider les recherches ou les désapprouver et choisir mes techniciens 
Lindsay : Weber était un chef horrible !
Jo : ça ne sera pas le cas avec moi.
Danny : Oui, on t'a déjà testé !


Ils rigolent.


Danny : Mais du coup ! Parce que ça m'intrigue ! Tu es la supérieur hiérarchique de qui ? De tout le monde ?
Jo : Non, pas exactement. Mac reste mon supérieur hiérarchique.
Lisa : Et vous devenez ma supérieur !
Jo : Non ! Je crois pas ! Je suis chef et vous êtes la subordonnée de Mac. Nous avons les mêmes attributions.
Mac : Et non Jo tu te trompes !
Jo : Comment ça ?
Mac : Le laboratoire et la partie enquête sont deux domaines différents. A partir du moment où je rentre dans ton laboratoire tu deviens ma chef et à partir du moment où tu rentres dans les bureaux je deviens ton chef. Je suis détective en chef pas chef de tous les services. Donc par le fait compte-tenu que tu es détective de Niveau un et chef de service, tu deviens la supérieur hiérarchique de tout les gens qui sont autour de cette table moi y compris quand je rentre dans ton service.
Jo : Mince ! Ouah ! Sinclair m'avait pas détaillé tout ça ! Je réalise pas là !
Mac : Ma chérie tu as eu une promotion dont tout le monde rêve. Tu es chef de laboratoire c'est encore mieux qu'être détective en chef !
Jo : Mais Weber n'a jamais été ton chef ?
Mac : Parce que Weber n'a jamais su gérer son labo. Mais il l'était quand je travaillais dans le labo. Cela dit je n'y travaille plus beaucoup.
Jo : On va pas faire de concours du meilleur chef hein !!?
Mac : Certainement pas.
Lindsay : Bon ben à notre nouveau chef de laboratoire.
Adam : Comme elle l'a dit, à une promotion bien mérité.
Mac : Oui très mérité.
Lisa : Bon retour parmi nous !
Jo : Merci !
Lindsay : Tu vas avoir un bureau pour toi toute seule. Tu pourras faire tout le bazar que tu veux !


Tout le monde rigole.


Mac : Donc voilà pourquoi tu m'as rendu ta carte de police !
Jo : Nouvelle carte et nouvelle insigne. J'arrive au labo comme un sou neuf.
Mac : Je suis heureux Jo ! Content que tu reprennes le travail avec nous. Qu'est-ce-qui t'a fait changer d'avis.
Jo : Elie a raison, l'adrénaline me manquerait trop et puis tu sais à quel point la partie scientifique me passionne. Alors Chef de laboratoire c'est énorme pour moi.
Mac : Oui, c'est une responsabilité que tu convoitais depuis longtemps.
Jo : Oui, c'est vrai ! Diriger un labo j'en rêve depuis mon entrée à l'école de police.
Mac : Je suis heureux pour toi.
Lindsay : On est tous heureux !


La soirée se poursuit avec le champagne et une traditionnelle partie de carte.


A suivre 
_________________
Revenir en haut
cricri54
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 279
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 19:09 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

J'ai bien cru au début que Jo ne changerait pas d'avis, mais heureusement elle l'a fait. Super poste qui est au niveau de sa valeur et de ses compétences et c'est génial qu'elle réintègre l'équipe.. Elle le mérite grandement!!!
Sympa cette soirée avec toute l'équipe, ils ont plusieurs bonnes raisons de sabrer le champagne! Okay
_________________
Revenir en haut
Barbara
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2015
Messages: 677
Localisation: Beaune (21)
Loisirs: ♪♫
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Persos préférés: Jo/Lily/Maggie/Stacy
Couples préférés: Hacy/Jac/Lirick

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 20:00 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Sinclair ne s'est carrément pas moqué de Jo en lui proposant ce poste, c'est la promotion rêvée et une belle reconnaissance pour sa carrière. Elle a bien caché son jeu devant Mac mais le plus drôle, c'est de me rendre compte en relisant le passage où elle veut lui rendre son insigne et sa carte qu'elle ne lui a même pas menti. Très fort ! C'est sûr qu'elle va être heureuse et ne regrettera pas sa décision. Je pense d'ailleurs que tout a basculé dans sa tête au moment où elle réalise son comportement aigri envers Mac alors qu'il rentre tard de sa journée de travail. 

 
C'est la soirée des bonnes nouvelles pour cette joyeuse équipe enfin réunie, Lisa semble bien intégrée et respectée en tant que supérieure hiérarchique et tant mieux pour elle si elle peut être heureuse avec Sid. En envisageant qu'elle pourrait postuler à Manhattan-Nord, j'avais omis l'aspect déontologique et je dois bien avouer que ce ne serait pas cool pour elle d'y travailler dans les conditions actuelles. On peut comprendre qu'elle préfère rester au sein d'une si bonne équipe en dépit de ses qualifications. 

 
J'adore l'annonce de Jo et la réaction de Mac, d'abord un peu confus par l'étendue de ses nouvelles responsabilités puis tellement heureux pour elle ainsi que pour lui à l'idée de recroiser tous les jours la brillante Jo Danville dans les couloirs de la scientifique. Je n'avais pas tout à fait tort malgré mon hypothèse loufoque qu'ils puissent éventuellement occuper le même poste, leurs responsabilités ne seront pas les mêmes mais équivalentes. 

 
Maintenant, j'ai envie de dire… Vivement mardi ! 

_________________
Revenir en haut
Aurelle-sims
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2014
Messages: 960
Localisation: Montbéliard (25)
Loisirs: Ecriture de Fanfiction
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Persos préférés: Jo, Lily et Sydney
Couples préférés: Lily/Rick et Jac

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 21:28 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Chapitre 30

Lors de la soirée organisée avec les collègues, Mac a annoncé que Jo et lui allaient se marier et Jo a annoncé son retour au sein de l'équipe et sa nouvelle attribution étant celle de Chef de laboratoire expert criminaliste et scientifique. Toute la bande est ravie du retour de Jo, il en est de même pour Mac. Jo semble se réjouir d'avance de ses nouvelles fonctions.

Une fois que les invités sont partie, Jo commence à débarrasser la table.

Mac : Oh non non non ! (malicieusement).
Jo : Quoi !
Mac : Viens là toi !

Mac attrape Jo par la main et l'entraîne dans ses bras.

Mac : Mon tendre amour ! Tu vas reprendre le travail ! Je suis si heureux !
Jo : Je serais souvent au labo et moins au bureau.
Mac : C'est peut être mieux comme ça, tu avais raison sur ce point. Mais tu va t’épanouir !
Jo : Je pense que ça va me plaire !
Mac : Allez viens, je vais t'épanouir à ma manière.

Mac entraîne Jo dans la chambre.

Mac : Hum j'ai trop envie de toi mon amour.
Jo : Ben ça tombe bien, moi aussi !
Mac : J'ai un peu trop bu et je suis très excité, mais tant pi.
Jo : Mac tait-toi, contente-toi de me faire plaisir.
Mac : Tout ce que tu veux mon amour.
Jo : Je veux que ça soit torride !
Mac : Hum ! Tu ne vas pas le regretter !
Jo : Tu ne me déçois jamais !

Mac et Jo se laissent aller et un moment plus tard, Jo est dans les bras de Mac et s'échangent des tendres petits câlins.

Mac : Mon amour. Je t'aime tellement.
Jo : J'arrive de nouveau à voir la vie en rose. Je me sens vraiment libérée Mac et ceux qui m'ont fait souffrir vont le payer cher.
Mac : Ne va pas trop loin non plus ma chérie.
Jo : Je vais coller un procès au cul de Becker !
Mac : Tu vas faire ça ?
Jo : Oui ! Il va payer celui là et d'autres aussi. Becker mérite d'être radié de la police.
Mac : Je t'approuve, mais fait attention, ne tombe pas dans un engrenage.
Jo : Ne t'en fais pas mon chéri, je sais ce que je fais !
Mac : J'ai pas envie qui t'arrive des ennuies c'est tout.
Jo : Tu es adorable.
Mac : Non, amoureux !
Jo : Très amoureux on dirait ! (malicieusement)
Mac : Très amoureux !
Jo : Moi aussi je suis très amoureuse !

Mac et Jo finissent par s'endormir.

Le lundi matin, Mac arrive dans le labo.

Mac : Bonjour tout le monde, Une minute d'attention s'il vous plais !

Tout le monde interrompt ce qu'il fait et écoute Mac.

Mac : Demain votre nouvelle chef de laboratoire va arriver. Je compte sur vous pour lui réserver le meilleur accueil possible.

Thomas : Fait chier, c'est une gonzesse. (discrètement sans l'être)
Mac : Pardon ! Un problème ?
Thomas : Non, aucun !
Mac : Je ne tolérerais aucune forme de sexisme dans ce service.
Thomas : Compris, désolé ! C'était pour rire Chef Taylor !
Mac : Je ne veux plus de remarque. J'aimerais que demain elle arrive dans les meilleures conditions. Commencez-moi par ranger le bordel qui règne ici ! C'est inadmissible. Des bons techniciens de laboratoires doivent être responsable et soigneux !

Mac sort et reste dans le couloir pour regarder le panneau.

Pett : Tu sais quoi, j'ai entendu ce matin que le chef allait se marier.
Jessie : Ah bon !
Pett : Oui, avec l'ancienne Adjointe.
Jessie : Non ! Le chef Taylor se mari avec Jo Danville ! Celle qui a fait de la taule ?
Pett : Oui, la taularde !
Jessie : Tu y vas un peu fort. Elle a été acquitté depuis.
Pett : Oui, mais il y aura toujours un doute sur sa culpabilité et franchement, moi je pense que c'est possible qu'ils aient glissé des pots de vin pour obtenir des faux témoignage.
Jessie : C'est n'importe quoi ça ! Je ne vois pas la lieutenant Danville flinguer une nana de sang froid par jalousie. Tu la connais au moins ?
Pett : De vue !
Jessie : Elle n'a pas pu faire ça !
Pett : En amour tout est possible.

Mac entend la conversation et est dévasté par ce qu'il entend.

Il rentre à nouveau dans le labo.

Mac : Alors écoutez moi tout les deux ! Vaut mieux pas que je réentende ce genre de commérage !
Jessie : Désolé !
Mac : Il ne vaut mieux pas que ça revienne à ses oreilles ce que je viens d'entendre parce que ça pourrait bien vous retombez dessus.
Pett : Excusez-moi. J'ai juste exprimé mon opinion.
Mac : Gardez votre opinion pour vous et remettez vous au travail. Vous ne ferez pas le malin demains quand la nouvelle chef de labo va débarquer.
Pett : Je vois.

Pett et Jessie retournent à leurs tâches.

Jessie : Tu es trop con toi !
Pett : C'est bon !

Le lendemain, Jo et Mac arrivent ensemble au bureau. Les amis de Jo sont là pour l'accueillir.

Danny : Bon retour parmi nous.
Adam : ça fait trop plaisir de vous revoir patronne !
Jo : Merci ! Et ne m'appelle pas patronne Adam !
Adam : D'accord !

Lisa arrive

Lisa : Bonjour !
Jo : Bonjour Lisa !
Lisa : Bienvenue chez vous !
Jo : Merci !
Lisa : Pas trop le trac ? Moi à chaque fois que je commence un nouveau Job, je suis morte de trac !
Jo : Disons que je connais beaucoup de monde dans l'équipe donc ça aide. Mais les techniciens de laboratoire un peu moins !
Mac : Tu vas assurer !
Jo : J'espère !
Mac : Bon ben au boulot !
Jo : Oui au boulot ! Il y a beaucoup de nouveaux ?
Mac : Une dizaine.
Jo : Bon ben je devrais m'en sortir !
Mac : Tu me suis au bureau ? Je dois te remettre tes papiers officielle.
Jo : Oui !

Jo suis Mac dans son bureau.

Mac prend un carton et l'ouvre sous l'agréable sourire de Jo. Mac la regarde et reste figé.

Jo : Quoi ?
Mac : Qu'est-ce-que ce sourire charmeur me fait vibrer ! J'adore ton sourire mon amour.
Jo : On doit pas s'égarer de notre travail Mac. Il faut que nous restions discret. Comme avant !
Mac : Je suis d'accord avec toi !

Mac sort l'insigne de Jo et le reste.

Mac : Alors voici ta nouvelle insigne. L'immatriculation ne change pas par contre !
Jo : Elle est superbe !
Mac : Oui, elle brille !

Jo rigole.

Mac : Ta carte de police.
Jo : Merci !
Mac : Et ton arme de service. Tu as toujours ton holster ?
Jo : Oui. Il est dans ma valise. Il va falloir que j'aille au stand de tire par contre. J'ai passé presque un an sans arme dans les mains.
Mac : Ma chérie, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !

Jo sourit.

Jo : J'irais en fin d'après-midi.
Mac : Je viendrais avec toi. Comme au bon vieux temps.
Jo : Si tu veux.
Mac : Lorsque tu es au laboratoire, tu n'es pas tenu de porter ton arme, mais dès que tu en sort, tu dois l'avoir sur toi .
Jo : D'accord !
Mac : Je t'accompagne jusqu'à ton service, même si tu connais déjà le chemin ?
Jo : Volontiers ! Merci !

Mac accompagne Jo au laboratoire.

Mac : Bonjour tout le monde.
Jo : Bonjour !
Pett : Merde, il nous a poudré ! (discrètement)
Jessie : Je ne crois pas ! Regarde elle a une valise ! (discrètement)
Mac : Certains d'entre vous la connaisse déjà, je vous présente le lieutenant Jo Danville qui sera votre nouvelle chef de laboratoire.
Pett : Merde ! Je ne l'avais pas vu venir celle là !
Mac : Je compte sur vous pour lui réserver un bon accueil.
Les techniciens : Bienvenu !
Jo : Merci !
Yaëlle : Contente de vous revoir Lieutenant Danville.
Jo : Moi aussi Yaëlle !

Mac se retire et laisse Jo avec son équipe.

Jo : Bon alors pour commencer, certain ne me connaisse pas et d'autre peut être un peu moins alors je vais me présenter. Je suis Joséphine Danville, mais règle numéro un, on ne m'appelle jamais Joséphine.

Lindsay et Sheldon rigolent.

Jo : Au travail, je suis une personne très minutieuse et je reconnais que je peux être souvent perfectionniste. Je ne veux pas d'une moitié de travail, je veux un travail bien fait. Une équipe qui n'hésitera pas à prendre un quart d'heure sur son temps personnel pour finir un travail inachevé. Je connaissait l'ancien chef de laboratoire que je trouvais un peu trop laxiste. Ne vous attendez pas à revoir ce tableau. Je ne veux pas de l'à peu près ! Je ne suis pas sévère mais juste.
L'équipe : Oui !
Jo : Sinon, avant que nous travaillons ensemble, il y a un point essentiel dont je voudrais parler. Ça concerne ma vie privée et bien sûr je ne suis pas obligé de vous en parler, mais je préfère le faire afin d'éviter tout débat ou bruits de couloir à ce propos. Certains le savent déjà, mais j'ai fais dix mois de prison. J'en suis sortie il y a quelques semaines seulement. Je crois que ça a vraiment été la pire épreuve de ma vie. Grâce à l’acharnement et la bienveillance de mes collègues, j'ai été acquitté. J'ai été condamné à tort, pour un crime que je n'ai pas commis. J'aimerais pas qu'on parle de ce sujet délicat derrière mon dos. J'espère que je peux vous faire confiance et que pour vous cette douloureuse épreuve de ma vie ne remettra pas en considération ma capacité à être votre supérieur. Ceux qui m'ont connu auparavant, savent que j'étais la subordonnée du détective en chef Mac Taylor. J'occupais la place du Lieutenant Lisa Stone et j'ai adoré ce job, mais je suis très motivé par ce qui m'attend avec vous. J'espère que tout se passera bien. Allez au travail maintenant.

Tout le monde se remet au travail.

Jo : Sheldon ! Tu me montres les dossiers en cours ?
Sheldon : Oui, bien sûr !

L'après-midi, Jo arrive dans le bureau de Mac.

Jo : Coucou !
Mac : Ah ! Ça se passe bien ?
Jo : Ben écoute super !
Mac : Tu n'as rien entendu de désobligeant ?
Jo : Non, j'ai été clair avec eux. Je leur ai bien dit que j'avais fait de la prison et que je ne voulais pas entendre de bruit de couloir à ce sujet. Je pense que j'ai été plutôt clair ! Mais je me fais pas d'illusion, c'est un sujet qui fait parler les gens. Il y aura toujours des conversations derrière mon dos. Mais je m'en fiche.
Mac : Tu as bien fait je pense ! A ta place j'aurais fais la même chose !
Jo : J'aimerais enquêter sur une affaire Mac.
Mac : Je t'écoute !
Jo : J'ai constitué un dossier que voici.
Mac : Tu as déjà eu le temps de monter un dossier ?
Jo : Oui !

Mac examine minutieusement le dossier.

Mac : Tu es sûr que tu veux mener cette enquête Jo ?
Jo : C'est capital !
Mac : Très bien ! De toute façon je te connais, si je ne te donne pas le feu vert, tu mettras ton nez dans le dossier quand même.
Jo : Tu me connais toi ! (souriant)
Mac : Tu feras équipe avec Lisa. Ça te va ?
Jo : Oui ! Parfais.
Mac : Apporte lui le dossier et donne lui les informations intéressantes.
Jo : D'accord ! Merci Mac !

Jo arrive dans le bureau de Lisa.

Jo : Lisa ! Je peux vous parlez d'un dossier ?
Lisa : Oui, entrez !

Jo entre

Jo : Mac souhaite que je fasse équipe avec vous pour cette enquête.
Lisa : De quoi s'agit t'il ?
Jo : Une affaire de viol et d'homicide. Voilà le dossier.

Lisa consulte le dossier.

Lisa : Il y a aucun élément à charge ?
Jo : Hélas non ! C'est pour ça qu'on doit enquêter !
Lisa : Oui, vous avez raison ! Vous avez des témoignages potentielles ?
Jo : Je sais me montrer convaincante ! Je pense que je peux en avoir.
Lisa : On va bien s'entendre je pense. Je sais me montrer convaincante aussi.
Jo : On va commencer par une petite visite ! Qu'en pensez-vous ?
Lisa : Je crois qu'il faut qu'on commence par là en effet. On va mettre notre stratégie en place.
Jo : Absolument.
Lisa : Vous pensez qu'il va avouer facilement ?
Jo : Non, ça m'étonnerais fort !
Lisa : On va l'avoir autrement ! Je vous jure qu'on va l'avoir cette pourriture !
Jo : Lisa !
Lisa : Oui !
Jo : Je sais qu'on ne se connais pas encore très bien, mais je tutoie tous ceux qui travaille au bureau et vice-versa. Est-ce-que vous pensez qu'il pourrait en être de même pour nous ?
Lisa : Je n'osais pas vous le demander ! (souriant)
Jo : On se sentira plus à l'aise je pense.
Lisa : En effet !

Le soir, Jo rentre avec Mac. Ils discutent dans la voiture.

Mac : Alors mon amour ! Ta première journée en tant que Chef ?
Jo : Ben écoute, c'est génial. Je me suis senti tellement utile. Montrer à ces jeunes mon savoir et gérer le reste. Le travaille d'équipe m'avait manqué.
Mac : Tu as préparé le dossier avec Lisa ?
Jo : Oui ! Je l'aime bien. Elle est très sympa.
Mac : Oui, elle est gentille ! Ça ne te fais pas trop de peine de la voir à ton poste aujourd'hui ?
Jo : Non, bien sûr que non. Le poste que j'occupe est tellement plus intéressant !
Mac : C'est vrai que te revoir au bureau ça m'a fait tellement plaisir, mais ça a fait bizarre de t'y voir que pour deux petite heures.
Jo : Ben ça sera comme ça Mac ! Six heures de labo et deux petite heures de bureau.
Mac : Mais c'est peut être aussi bien. On est quitte de passer toute nos journées ensemble.
Jo : C'est vrai qu'il paraît que ce n'est pas bon pour un couple. C'est d'ailleurs pour ça que Lindsay préfère travailler en labo et Danny sur le terrain.
Mac : Oui ! C'était leur idée et j'ai approuvé.
Jo : Et je suis contente d'avoir Lindsay avec moi au labo !

Le lendemain, Jo et Lisa travaillent sur l'enquête.

Jo : Bon ben je crois qu'on a ce qu'il faut.
Lisa : Oui !
Jo : Je vais boire un café tu te joins à moi ?
Lisa : Volontiers !

Jo et Lisa vont en salle de repos et discutent autour d'un café.

Lisa : Tu sais que Mac est très heureux depuis que vous vous êtes retrouvé !
Jo : Je fais tout pour qu'il le soit.
Lisa : Avant que tu t'en sortes, il était malheureux, éteint.
Jo : Je sais qu'il m'aime. Il me le répète tout les jours.
Lisa : Jo ! Mac est un homme très droit.
Jo : Pourquoi tu me dis ça ?
Lisa : Parce que je voudrais être franche avec toi car tout se sait un jour et je n'aimerais pas que nos rapport professionnelle en prenne un coup.
Jo : Je t'écoute.
Lisa : Quand je suis arrivée dans ce service, j'ai eu un coup de cœur pour Mac. J'ai tenté ma chance et il m'a dit qu'il y avait qu'une seule femme qui comptait dans sa vie. Toi !
Jo : Merci pour ta franchise Lisa, mais je le savais déjà en fait. Mac m'a avoué qu'il aurait pu avoir une aventure si il l'aurait voulu.
Lisa : Sache que je suis une femme droite aussi et qu'avant, je ne te connaissais pas, donc je n'avais pas de compte à te rendre. La donne a changé aujourd'hui, nous sommes collègue et je ne marcherais jamais sur tes plates bandes.
Jo : J'en doute pas.
Lisa : Et Mac à des enfants et je ne touche pas aux père de famille sauf si ils sont divorcés.
Jo : Mais Mac à qu'une fille ! Tu confonds !
Lisa : Pour lui Elie est sa fille. Il l'a élevé pendant presque un an. Il m'a souvent parlé d'Elie. C'était un bonheur pour lui de l'avoir avec lui.
Jo : Tu as raison ! Elie l'aime beaucoup !
Lisa : Tu sais, j'ai eu un doute sur ta culpabilité.
Jo : Ne t'en fais pas va ! Tu n'es pas la seule. Mais au moins tu as enquêté et ça, c'est ce qu'il y a de plus important. Mac m'a dit que tu avais bossé dur pour résoudre cette enquête parallèle pour laquelle au départ vous n'avez pas touché un centimes.
Lisa : L'argent n'est pas important pour moi. J'ai vu la détresse de tes amis et collègue. L'ambiance était pas joyeuse au bureau et depuis que tout à été résolu, on dirait que les gens ici se sont ouvert, qu'ils sont plus décontractés.
Jo : C'est un peu une grande famille ici.
Lisa : Oui, c'est vrai ! J'adore cette équipe. La meilleure de toute celle que j'ai connu.
Jo : Moi aussi !
Lisa : Tu as l'air d'être une femme bien Jo ! Je suis sincèrement ravie de faire équipe avec toi.
Jo : Moi aussi Lisa. Je crois qu'on va bien s'entendre.
Lisa : Si je touche pas à Mac, ça devrait aller !

Elles rigolent.

Lisa : C'est de l'humour.
Jo : Ne t'en fais pas pour ça. J'ai beaucoup d'humour.

Mac entre dans la salle.

Mac : Votre commission rogatoire vient d'arriver.
Jo : Super ! Aller on y va Lisa !
Mac : Prenez du renfort.
Lisa : Je prends Sheldon
Jo : Tu ne veux pas venir Mac ?
Mac : Jo ! Il ne vaut mieux pas !
Jo : Ok ! Je peux comprendre.

Lisa, Jo et Sheldon partent sur le terrain.

Lisa : ça va aller Jo !
Jo : C'est la première fois que je retourne sur le terrain !
Lisa : La mission ne sera pas trop dangereuse de toutes façons.
Jo : Oui, c'est vrai ! C'est du pipi de chat ! On va l'avoir. Il le faut.
Lisa : Ne t'en fait pas, on saura être convaincante.
Jo : Oui !

Lisa, Jo et Sheldon continuent leur route.

A suivre

_________________
Revenir en haut
cricri54
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 279
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 05:41 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Ce nouveau poste est parfait pour Jo. Lorsqu'elle se présente à sa nouvelle équipe elle a été clair comme ça ils savent à quoi s'en tenir. J'aime bien la relation qui s'instaure entre elle et Lisa.
_________________
Revenir en haut
Barbara
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2015
Messages: 677
Localisation: Beaune (21)
Loisirs: ♪♫
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Persos préférés: Jo/Lily/Maggie/Stacy
Couples préférés: Hacy/Jac/Lirick

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 12:27 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Barbara a écrit:
Maintenant, j'ai envie de dire… Vivement mardi !
 


Je ne croyais pas si bien dire, c'est visiblement le bon jour pour laisser mon petit commentaire.  Very Happy  

 
Alors ça y est, Jo fait sa rentrée et elle a déjà l'air de se sentir comme un poisson dans l'eau aux commandes de ses nouvelles fonctions. Bien sûr elle n'empêchera pas les gens de parler mais je ne doute pas que ses qualités de chef d'équipe et l'ambiance de travail instaurée prendront vite le dessus sur les commérages. Elle semble déterminée à faire payer les personnes qui ont contribué à faire de sa vie un enfer durant ces derniers mois et j'ai dans l'idée que résoudre cette affaire de viol et d'homicide lui tient à cœur car Fletcher pourrait bien être dans sa ligne de mire. En tout cas, elles vont former un duo efficace et complice avec Lisa et les résultats ne se feront pas attendre. 

_________________
Revenir en haut
Aurelle-sims
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2014
Messages: 960
Localisation: Montbéliard (25)
Loisirs: Ecriture de Fanfiction
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Persos préférés: Jo, Lily et Sydney
Couples préférés: Lily/Rick et Jac

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 21:03 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Chapitre 31


Jo et Lisa enquêtent sur un dossier. Elles décident d'aller sur le terrain et emmène Sheldon avec elles.


Depuis la voiture Jo ne peut quitter ses yeux de la fenêtre lorsqu'ils traversent le Pont de Rikers Island.


Sheldon : Voilà les chefs, nous y sommes.
Jo : Les chefs ! (riant).


Jo arrive à l'accueil.


Jo : Bonjour gardienne Morel !
La gardienne Morel : Jo Danville !


Morel regarde la liste des nouvelles arrivées.


Jo : Je ne suis pas dans la liste des nouvelles détenus !
Morel : Oui, bien évidemment !
Jo : Voici le Lieutenant Stone et le détective Hawkes. Nous avons une commission rogatoire.
Morel : Qu'est-ce qui se passe ?
Jo : Secret professionnelle. Vous pouvez nous ouvrir la grille ?
Morel : Oui, bien sûr Lieutenant Danville.


Morel ouvre la grille, Jo soupire et pénètre dans les couloirs de la prison avec Sheldon et Lisa.


Jo arrive dans le couloir, suivi de Lisa et Sheldon.


Betty : Eh les filles ! Il y a Jo qui débarque !
Amy : Oh non ! Elle revient ?
Betty : Non, je crois pas ! Venez voir sa vaut le coup d'oeil !


Les détenues voient Jo arriver.


Amy : Mais qu'est-ce-qu'elle vient faire ici.
Stacy : Ben on dirait qu'elle a reprit du service !
Frannie : Oui, elle est armée jusqu'aux dents !
Amy : ça fait trop bizarre !


Jo s'approche.


Jo : Salut les filles !
Amy : Jo ! Comment ça va ?
Jo : Bien !
Frannie : Mais qu'est-ce-que tu fais là ?
Jo : Mon boulot ! Excusez-moi, je dois y aller ! Mais je repasse vous voir ! Je viendrais après c'est promis.


Fletcher entend les filles parler de Jo et l'aperçoit au loin.


Fletcher : Qu'est-ce qu'elle fou ici celle là !


Jo s'approche de Fletcher.


Jo : Salut Fletcher ! (sur un ton provocateur)
Fletcher : Qu'est ce que tu fou là Danville !
Jo : Alors déjà, vous ne me tutoyez pas et c'est Lieutenant Danville ! Ne t'inquiète pas Fletcher, ce n'est pas une visite de courtoisie. Tu es loin d'être la personne que j'ai envie de voir, mais je fais mon job.


Jo regarde Lisa.


Jo : On va perquisitionner ton bureau Fletcher.
Fletcher : Mais de quel droit ?
Jo : J'ai eu des echos, une plainte anonyme ! Tu te comporterais mal avec les détenues !
Fletcher : N'importe quoi !
Jo : Tu te fou pas un peu de ma gueule par hasard !
Fletcher : C'est ça ta vengeance parce que je n'ai pas cédé à tes avances ?


Jo regarde Fletcher et rigole.


Jo : Je vais faire comme si je n'avais rien entendu ! Tu me répugne ! Jamais j'aurais pu te faire des avances à toi. Allez on perquisitionne.
Fletcher : Vous n'avez pas le droit !
Jo : Oh que si ! J'ai une commission rogatoire. Tout est dans les règles. Je te promets que si je trouve un tout petit indice, t'es foutu. Je ne t'épargnerais pas.
Fletcher : Fouteuse de merde.
Jo : Eh oh ! Tu parles à un lieutenant de police là !
Sheldon : Un chef de police plus précisément.
Jo : Ah oui ! C'est vrai ça ! En plus.
Fletcher : Chef de police ! N'importe quoi !
Jo : On verra !


Les filles entendent et rigolent.


Frannie : Franchement respect !
Debby : Elle revient pour nous débarrasser de cette pourriture.
Frannie : C'est pas gagné, mais Jo aurait pu le laisser continuer sans se soucier de nous.


Lisa : Jo !
Jo : Oui !
Lisa : J'ai trouvé ça !


Jo montre ce que Lisa a trouvé à Fletcher.


Jo : Des préservatifs et de l'héroïne ! Bravo Fletcher ! C'est le jack pot là !
Fletcher : Salope.


Jo s'approche


Jo : Quoi ? J'ai mal entendu là !
Fletcher : Tu es heureuse hein.
Jo : Je te défend de me tutoyer. Tu vois ! Les rôles sont inversé espèce de connard ! Tu n'as plus le contrôle. Maintenant deux de mes hommes vont t'embarquer et tu vas connaître les joies de la prison. Sheldon !
Sheldon : Oui !
Jo : Tu contactes Flack pour qu'il procède à son arrestation ?
Sheldon : Oui !


Jo s'approche et lui murmure.


Jo : Je t'avais dit que tu regretterais sale ordure. Je vais témoigner contre toi et tu es foutu. Une règle en or ! Ne jamais s'en prendre à une flic. Surtout une comme moi. C'est pas parce que ces filles sont des détenues que je vais te laisser faire sale pourriture.


Jo réunie toutes les détenues au réfectoire pendant que Lisa interroge les femmes qui sont en isolement.


Jo : Si je vous ai réuni ici, c'est pour vous informez que nous venons de procéder à l'arrestation du gardien Fletcher. Il ne remettra plus les pieds dans cette prison, mais nous aurions besoin de votre collaboration, notamment de la part des femmes qui ont été victime de Fletcher. A savoir que même si vous étiez consentante Fletcher n'avait pas le droit d'avoir de relation intime avec vous. J'aimerais maintenant que si certaines d'entre vous ont un jour été amené à offrir ou échanger des faveurs sexuelles à Fletcher qu'elles se manifeste. D'autres auraient aussi pu être violé ou abusées.... Je serais là pour vous soutenir et appuyer vos témoignages. Vous pouvez compter sur mon soutien.


Rachel : Regarde comme elle se la pète !
Coline : Ta gueule Rachel !


Jo : Alors est-ce-qu'il y en a parmi vous qui souhaiterait témoigner ?


Dans la salle sept filles lèvent la main.


Jo : Y a t'il dans la salle des victimes de moins de vingt quatre heures ?


Une femme lève la main.


Jo : Ok ! On va devoir t'examiner avec notre kit. Va à l'infirmerie.


Dans le couloir qui mène à l'infirmerie, Jo soupire. Elle ne pensait pas retrouver cette détenue dans ces conditions.


Jo rentre dans la pièce.


Jo : Je vais faire des prélèvements sur toi.
Coline : Oui, j'avais compris !
Jo : Ok ! Qu'est-ce-qui s'est passé avec Fletcher ?
Coline : J'étais au trou parce que je me suis battue. Fletcher ne m'a pas demandé, il s'est servi.
Jo : Ok ! Je vois ! Tu t'es lavé depuis ?
Coline : Non, je n'ai pas pu encore !
Jo : C'était quand ?
Coline : Ce matin.
Jo : C'est très bien ! Si il a laissé des traces, il est foutu.


Jo prend les mains de Coline et fait les prélèvements, puis elle examine le reste de son corps.


Coline : Pourquoi tu fais ça pour nous ?
Jo : Parce que je ne suis pas indifférente Coline ! Je ne peux pas laisser cet homme abuser de vous comme ça.
Coline : Pourquoi tu as accepté de t'occuper de moi. Pourquoi ? Après ce que je t'ai fais ?
Jo : Parce que je suis de la police scientifique et c'est mon job. Les flics ne sont pas tous des pourritures.
Coline : Fletcher s'en prenait régulièrement à moi et fallait que je passe ma colère sur quelqu'un tu as été mon souffre douleur et j'en suis sincèrement désolé.
Jo : Tu es en train de me présenter des excuses !? Mais je rêve là !
Coline : Oui, c'est ça en gros.
Jo : Je ne suis pas là pour te faire payer ce que tu m'as fait subir Coline. Tu as été une belle ordure avec moi, mais ce n'est pas pour ça que je vais laisser Fletcher abuser de toi.
Coline : Tu ne veux pas te venger ?
Jo : Non !
Coline : Tu n'as pas porté plainte contre moi ?
Jo : Même pas tu vois ! Et ce n'est pas l'envie qui m'a manqué. Mais tu es en cellule fermé. Tu as été sévèrement puni.
Coline : Oui, c'est vrai ! Je vais collaborer avec toi et témoigner contre Fletcher.
Jo : Très bien. Il abusait souvent de toi ?
Coline : Si je collaborais, il me donnait une dose de Crack. Mais quand j'étais en isolement il ne me donnait rien en échange.
Jo : Tu prenais souvent du crack ?
Coline : Au moins trois fois par semaine.
Jo : Tu en as pris quand tu m'as cogné ?
Coline : Oui, mais ça n'a rien à voir !
Jo : L'envie de me cogné t'a prise avant ou après avoir consommé ?
Coline : Je ne sais plu moi.
Jo : Ok !
Coline : Tu as retrouvé ton bébé ?
Jo : Oui, et mon autre fille aussi, mon fils et mon fiancé.
Coline : Ben tant mieux pour toi. C'est Isabelle le chef de cuisine maintenant. Elle se débrouille bien je trouve.
Jo : Ben tant mieux !
Coline : Je t'ai souvent fait chier, mais j'avoue que tu cuisinais bien.
Jo : Merci !
Coline : Avant que t'arrive dans le réfectoire, les filles parlaient, il paraît que tu es devenu chef de police.
Jo : Pas précisément. Je suis chef du grand laboratoire de la police scientifique. C'est pour ça que c'est moi qui s'occupe de toi.
Coline : Tu fais ça bien. Tu es douce.
Jo : Je ne suis pas là pour te faire du mal.


Coline commence à pleurer.


Jo : Allez ne pleure pas, on va l'avoir.
Coline : Je comprends pas pourquoi tu es si gentille avec moi.
Jo : Je fais mon Job !
Coline : Mais je t'ai cogné à mort. Je t'ai cogné parce que j'ai cru que tu étais de la mafia. J'ai fais ça moi. La prison m'a rendu haineuse !
Jo : Je sais Coline.
Coline : Comment ça ?
Jo : J'ai accès à tout les dossiers et j'ai regardé le tient. Comment on passe de l'université de harvard à Dealeuse ?
Coline : L'argent ! Tout simplement.
Jo : Je vois ! Coline ! Tu connais les effets secondaire du Crack ?
Coline : Oui, plus ou moins ?
Jo : Tu savais que ça rendait violent irritable et agressif ?
Coline : Non !
Jo : Pourquoi moi Coline ? Pourquoi tu t'en ai pris à moi comme ça ?
Coline : Je sais pas ! Franchement j'en sais rien moi ! J'ai gâché ma vie je le sais. Tu t'en ai sorti, tu as de la chance.
Jo : J'étais innocente.
Coline : Tu les as fait payer au moins.
Jo : Oh ça oui ! (souriant)
Coline : Arrête de me sourire, je suis mal à l'aise que tu te comportes comme ça avec moi.
Jo : Coline je fais mon boulot.
Coline : Je suis une planche pourri Jo ! Je ne mérite pas ton estime.
Jo : Tes excuses sont sincère où c'est du zèle ?
Coline : Du zèle ? Pourquoi parce que tu es flic ? Je me plierais jamais devant un flic. C'est personnelle tout ça. Tu sais, ce que m'a fait Fletcher ça fait réfléchir et je me suis dit que je t'avais fais subir la même chose avec les coups. C'est très moche. Je ne me rachète pas une conscience Jo ! Je dis juste que j'ai compris.
Jo : Je passe l'éponge mais je t'envoie en désintox.
Coline : D'accord !
Jo : Je vais te faire une prise de sang. Si on retrouve le crack, Fletcher va devoir se justifier.
Coline : Ok
Jo : Coline ne cherche plus des poux à tes codétenues, c'est tout ce que je te demande.
Coline : Je te le promets.
Jo : Très bien. Je vais prendre tout tes vêtements. La gardienne Krumberg va t'en apporter d'autres.
Coline : D'accord.
Jo : Tu vas certainement devoir comparaître devant un tribunal.
Coline : Ok !
Jo : Tu vas devoir être convaincante car les juges sont très septique devant les témoignages des détenues. Mais tu ne dois pas te décourager pour autant.
Coline : Comment tu as su qu'il profitait des femmes qui sont en isolement. Quelqu'un t'en a parlé ?


Jo baisse la tête.


Coline : Ouais j'ai compris ! Tu es une victime toi aussi !
Jo : J'ai résisté, mais un jour j'y serais passé. Il attendait juste de me mettre au trou pour faire ses affaires.
Coline : C'est un clébard ce mec.
Jo : Eh ben tu vois, je suis bien d'accord avec toi. Qui l'aurais cru hein !
Coline : Ouais !


Lisa entre.


Lisa : Tiens Jo ! Les vêtements propres.
Jo : Merci Lisa !
Lisa : Il y a deux autres femmes qui disent avoir été victime de Fletcher. Une dit que ça s'est produit il y a moins de deux heures.
Jo : Ok ! Je l'examine juste après. Demande à Sheldon de relever les indices dans les cellules en isolement.
Lisa : Ok !
Jo : Merci !


Lisa sort.


Jo : Tiens, tu peux te rhabiller.
Coline : Merci ! Jo !
Jo : Oui !
Coline : Tu es une femme bien. Tu reviens ici pour nous aider alors que tu pourrais reprendre ta vie et oublier tout ça ! Je regrette de t'avoir causé tant de tort.
Jo : Allez c'est bon ! Ne sortons pas les violons !
Coline : Ok !


L'autre femme entre.


Sally : Merde ! Danville ! Qu'est-ce-que tu fais là ?
Jo : Mon job !
Sally : Tu es sorti de prison ?
Jo : Oui, depuis plusieurs semaines déjà ! Mais tu es encore en isolement ?
Sally : J'ai craché à la gueule de Fletcher ! J'ai pris six mois d'isolement pour ça. On ne s'en prend pas à un gardien !
Jo : Je vais régler ça. Je te jure que ce soir tu dors dans une cellule normale.
Sally : Tu peux faire ça ?
Jo : Pourquoi tu as craché sur Fletcher ?
Sally : Parce qu'il m'a touché à un endroit très intime.
Jo : Ouais je vois. Je vais aller parler au directeur. De toute façon Fletcher a été arrêté. Le directeur va faire profil bas.
Sally : D'accord. Ça me fait plaisir de te revoir.
Jo : Mais moi aussi ! Même si les circonstances sont malheureuses.
Sally : Comment te t'es retrouvé dehors ?
Jo : C'est mon mari. Enfin mon futur mari et mon équipe qui se sont acharné pour prouver mon innocence.
Sally : Alors tu l'étais vraiment ?
Jo : Oui ! J'ai jamais tué personne moi. Sauf dans l'exercice de mes fonctions bien sûr !
Sally : Je me doutais bien que tu étais pas la personne qu'on croyait que tu étais.
Jo : Oui ! La mafieuse ! (riant)
Sally : Oui !
Jo : Bon allez ! Je vais devoir t'examiner.
Sally : Ce n'est pas à un médecin de faire ça ?
Jo : Si tu préfères tu peux le demander, mais je suis habilité à le faire et ça ira beaucoup plus vite. Je suis une experte et sans me vanter, plus compétente qu'un médecin pour ce genre de chose.
Sally : Alors ok ! Du coup je me rend compte que je tutoie une flic depuis tout à l'heure. C'est peut être impoli ?
Jo : Non, je reste Jo !
Sally : La lieutenant Stone m'a dit que c'est la chef de laboratoire qui va m'examiner. C'est ton attribution.
Jo : Oui ! Je suis lieutenant et chef de laboratoire.
Sally : Ouah !
Jo : Ce poste me plais et j'ai repris le service depuis deux jours seulement. J'ai ouvert cette enquête en priorité.
Sally : C'est vraiment un beau geste de ta part.
Jo : Je fais ce qui est juste Sally. Bon alors j'espère qu'il a laissé son ADN quelque part !
Sally : Je me suis débattu.
Jo : C'est vrai !
Sally : Oui !
Jo : Mais c'est génial ça ! Il y a des chances pour qu'on retrouve des choses intéressantes sous tes ongles.
Sally : J'espère.
Jo : Il s'est protégé je pense !
Sally : Oui bien sûr ! Il n'est pas bête !
Jo : Est-ce-que tu as vu l'endroit où il a jeter son préservatif usagé ?
Sally : Non !
Jo : Ok !


Jo prend son téléphone


Jo : Sheldon ?
Sheldon : Oui !
Jo : Il faut impérativement fouiller toute les poubelles de la prison.
Sheldon : Ok ! On cherche quoi ?
Jo : Préservatif usagé.


Jo raccroche.


Jo : Bon il a dû le jeter dans les WC mais tentons quand même !


Jo retrouve un cheveu court sur la tenue de Sally.


Jo : C'est pas mal ça !


Jo examine la dernières femmes. Elle rejoint Lisa et Sheldon.


Jo : Les poubelles ça donne quoi ?
Sheldon : Rien, désolé !
Jo : Bon très bien ! Nous avons neuf femmes prêtes à témoigner. On rajoutera le mien et ça fera dix. Il ne s'en sortira pas.
Lisa : Oh non Jo ! Tu as été victime de cet homme ? (confuse)
Jo : Il a tenté en tout cas mais j'ai résisté.
Lisa : Très bien ! Ton témoignage va peser lourd en tout cas. C'est admirable ce que tu fais pour ces filles.
Jo : C'est peut être des criminelles, mais elle ne mérite pas d'être traité ainsi.
Lisa : Je comprends et je suis d'accord.
Jo : Je vais rencontrer le directeur et après je vais aller voir de vieilles copines si vous voulez bien.
Lisa : Pas de soucis.
Jo : Pour le directeur, tu viens avec moi Lisa.
Lisa : Oui !


Jo arrive dans le bureau du directeur.


Jo : Bonjour Monsieur le directeur.
Le directeur : Lieutenant Danville. Bonjour !
Jo : Je vous présente le lieutenant Stone. Comme vous avez pu le constater, le lieutenant Fletcher a été arrêté pour viol et tentative de viol en série.
Le directeur : Vous êtes sûr que ce n'est pas un coup monté ? Qui vous a alerté ?
Jo : C'est moi !
Le directeur : Ah !
Jo : Personne n'aurait dit quoi que ce soit si je n'aurais pas manqué d'y passé. Moi j'ai résisté. D'autres sont plus faible et visiblement en isolement, il se serre même si les femmes résistent.
Le directeur : C'est regrettable.
Jo : Non, c'est dégoûtant. Je veux que Sally Renolds regagne sa cellule d'origine dans les minutes qui suivent.
Le directeur : Ce n'est pas possible. C'est une sanction disciplinaire. On ne revient pas dessus.
Jo : Elle a craché sur Fletcher qui a eu des gestes très déplacé. Si vous ne sortez pas Sally du trou, ça va faire désordre monsieur le directeur.
Le directeur : Très bien ! Je lève la sanction.
Jo : Merci !


Jo discute un moment des faits avec le directeur.


Lisa : Vous serez convoqué pour votre déposition.
Le directeur : D'accord.
Jo : J'aimerais allez voir mes anciennes codétenues. C'est possible ?
Le directeur : Oui, bien sûr ! Je ne m'y oppose pas, même si c'est contre les règles.
Jo : C'était dans les règles ce qu'à fait Fletcher ?
Le directeur : Non, bien sûr que non !


Jo et Lisa sortent.


Lisa : Ouah ! Tu l'as démoli le dirlo.
Jo : Il faut qu'il parle lui ! Enfin bref ! Je vais aller voir les filles une petite demi-heure. Rentrez si vous voulez ! Mac va passer me récupérer.
Lisa : Ok !


Lisa et Sheldon rentrent tant dit que Jo va voir ses anciennes codétenues.


A suivre. 
_________________
Revenir en haut
cricri54
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 279
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 23:46 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Grillé le Fletcher et ça fait plaisir. Mr. Green Jo mène cette affaire d'une main de maitre et le témoignage des détenues plus les preuves qu'elle a pu obtenir vont assurément définitivement mettre cette crapule derrière les barreaux à son tour. C'est bien que Coline reconnaisse ses torts.
_________________
Revenir en haut
Barbara
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2015
Messages: 677
Localisation: Beaune (21)
Loisirs: ♪♫
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Persos préférés: Jo/Lily/Maggie/Stacy
Couples préférés: Hacy/Jac/Lirick

MessagePosté le: Mer 5 Aoû - 14:47 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Jo et ses collègues font une descente remarquée à la prison et c'est juste jubilatoire d'assister à la chute de cette ordure de Fletcher. Il a encore le cran de prétendre que Jo se venge car il n'a pas cédé à ses avances et je dois dire que j'ai rigolé en même temps qu'elle, il est vraiment pitoyable. Son compte est bon avec tous les témoignages recueillis ainsi que celui de Jo, grâce à elle les détenues n'auront plus rien à craindre de lui. 

 
Malgré tout ce que Coline a fait subir à Jo, sa vulnérabilité m'a touchée lors de son examen et ça se sent que ses excuses sont sincères. Maintenant qu'elle a pris conscience de ce qui la rendait aussi haineuse, j'espère qu'elle tiendra sa promesse. 

_________________
Revenir en haut
Aurelle-sims
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2014
Messages: 960
Localisation: Montbéliard (25)
Loisirs: Ecriture de Fanfiction
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Persos préférés: Jo, Lily et Sydney
Couples préférés: Lily/Rick et Jac

MessagePosté le: Lun 10 Aoû - 14:50 (2015)    Sujet du message: A travers les barreaux Répondre en citant

Chapitre 32


Jo a fait une descente à la prison fédérale pour femme avec Lisa et Sheldon. Il semblerait qu'elle est quelques éléments pour faire arrêter Fletcher.


Lisa et Sheldon rentrent tandis que Jo va rendre visite à ses anciennes codétenues. Elle commence par les cuisines.


Jo : Alors la nouvelle chef ?
Isabelle : Jo ! Je croyais que tu étais parti !
Jo : Non, je voulais vous faire un petit coucou avant. Alors ! Ça se passe bien ?
Isabelle : Oui ! Et toi dehors.
Jo : Très bien ! Tout va bien.
Isabelle : Tu as retrouvé ton job on dirait !
Jo : Ben oui ! Ça me permet d'arrêter des pourritures comme Fletcher !
Cassie : Tu as bien fait ! Fletcher est un chien.
Jo : Je suis bien d'accord.
Isabelle : Tu as eu à faire à Coline il paraît ?
Jo : Oui, mais ça ne s'est bien passé. Vous faites quoi de bon ?
Isabelle : Soupe de poisson et omelette.
Jo : Ok ! Bon ben je vais vous laissez travailler et je vais allez voir les autres.
Isabelle : Ok !
Jo : Salut les filles !


Jo arrive dans la salle de télévision.


Jo : Ah ben je savais que je vous trouverais là !
Frannie : Jo ! Tu es une flic géniale !
Jo : J'ai fais mon travail c'est tout !
Amy : Il va être arrêté ?
Jo : Il a peut de chance de s'en sortir. C'est en bonne voie !


Sally arrive


Sally : Eh les filles je suis sortie du trou !


Jo se retourne.


Sally : Jo tu es encore là ?
Jo : Oui, je voulais faire un petit coucou avant de rentrer.
Sally : Merci d'avoir plaider ma cause.
Jo : Cette sanction n'était pas appropriée et moi aussi un jour j'ai craché sur Fletcher.
Sally : Pourquoi tu n'as pas été au trou ?
Jo : J'étais enceinte !
Sally : Ah oui ! C'est vrai !
Amy : Comment elle va ta fille ?
Jo : Bien, elle grandit.
Frannie : Et avec le papa que tu pleurais tant ! Ça se passe bien ?
Jo : Oui très bien ! Je vais me marier.
Amy : Ben c'est super ça ! Félicitation.
Jo : Zoé n'est pas là ?
Amy : Elle ne va pas tarder.


Kim arrive


Kim : C'est pas vrai ! Jo Danville en chair et en os dans notre prison. La sauveuse de ces dames !
Jo : Kim ! Comment ça va ?
Kim : Bien ! Comme une prisonnière !
Jo : Tu n'as besoin de rien dit moi ?
Kim : Non, ça va aller !
Amy : En tout cas c'est vraiment très généreux de ta part d'être venu arrêté toi même ce salopard.
Frannie : Bon j'avoue cela dit qu'avec ton gun à la ceinture tu es carrément flippante.


Elles rigolent.


Jo : Je ne m'en servirais pas ! Promis.


Zoé arrive.


Zoé : Salut Jo !
Jo : Salut Zoé !
Zoé : Tu es une personne rare toi ! Si j'aurais cru te revoir dans de telles circonstances !
Jo : Il fallait qu'il paie celui-là !
Zoé : Ma remise de peine va être traité. Si tout se passe bien dans trois mois je suis dehors.
Jo : Ben tu tiens le coup hein. Puis si tu as besoin de quoi que ce soit, appelle moi.
Zoé : D'accord.


Jo discute un moment et fini par partir. Elle aperçoit Mac qui l'attend devant la prison.


Jo : Tu es déjà là !
Mac : Eh oui !
Jo : Je suis contente, on l'a eut.
Mac : Lisa va l'interroger demain.
Jo : Je pourrais insister depuis l'autre côté de la vitre ?
Mac : Si c'est important pour toi alors c'est d'accord.
Jo : Merci !
Mac : On rentre directement à la maison ?
Jo : Oui !
Mac : Tu as revu tes amies ?
Jo : Oui ! Le plus flippant c'est que j'ai dû examiné Coline.
Mac : Mince ! Celle qui t'a cassé la figure ?
Jo : Oui !
Mac : ça a dû être très stressant !
Jo : Bizarrement non ! J'étais sereine ! Cette femme consommait du crack. Fletcher lui offrait en contre partie, elle devait se plier.
Mac : Je vois ! Quel pourriture ce mec. Tu comprends que je n'ai pas voulu venir !
Jo : Oui, je comprends bien !


Le soir à la prison, les femmes sont en train de manger et le sujet de conversation est le même pour tout le monde, la descente de Jo et l'arrestation de Fletcher.


Rachel : Elle a dû te regarder de haut cette pétasse de flic !
Coline : Ben tu sais quoi ! Même pas. Contre toute attente, elle a été très gentille avec moi.
Selma : Tu déconnes là !
Coline : Même pas. Je regrettes même de l'avoir cogné.
Rachel : Qu'est ce qu'elle t'a fait ? Elle t'a drogué ou quoi ?
Coline : Elle a juste fait son boulot et n'a pas tenu compte de ce que je lui avais fait. Elle aurait pu en profiter pour me laisser tomber mais elle ne l'a pas fait.
Rachel : Tu ne vas pas commencer à vénérer cette femme quand même ?!
Coline : Non, mais elle a gagné mon respect.
Rachel : Je vois !


Debby : ça fait plaisir de te revoir Sally
Sally : Oui, heureusement que Jo m'a sortie de cet enfer.
Stacy : Jo est une femme bien.
Zoé : ça c'est clair ! Elle a embarqué Fletcher, elle lui a mis les menottes aux poignets ! On ne verra plus sa sale gueule grâce à elle.
Amy : Je me suis jamais trompée sur elle. Dès le début j'ai cru en elle.
Leslie : Amy tu aimes tout le monde toi de toute façon !


Elles rigolent.


Le lendemain, Lise interroge Fletcher, Jo observe l'interrogatoire de l'autre côté de la vitre.


Lisa : Alors ! Combien de femmes as-tu abusées dans cette prison ?
Fletcher : Je n'ai jamais abusé de personne moi.
Lisa : Pourtant il y a ton ADN sur le vêtement de Coline !
Fletcher : Elle m'a sauté dessus, je l'ai maîtrisé. Coline est une femme très violente et Danville est bien placée pour le savoir. Parce que je ne suis pas dupe. Je sais qu'elle n'est pas loin.
Lisa : Fletcher ! Oublie Danville ! Tu n'aurais jamais son soutien. Jamais !
Jo : Non mais je rêve là !
Lisa : D'après le témoignage de Coline, elle t'offrait des faveurs en échange de Crack. Sauf quand elle était au trou où là, tu ne te gênais pas pour te servir.
Fletcher : N'importe quoi !
Lisa : La prise de sang prouve que Coline a bien consommé du Crack ses derniers temps.
Fletcher : En prison des choses passent sans qu'on s'en rende compte. C'est pas moi qui la fournissait.
Lisa : Nous avons dix témoignages contre toi. Tu ne trouves pas que ça fait beaucoup non ! Au bout d'un moment faut se résigner non !
Fletcher : Je ne vais pas avouer des crimes que je n'ai pas commis !
Lisa : Comment est morte Molly Fletcher ?
Fletcher : Qu'est-ce-que ça vient faire là-dedans ? Molly s'est suicidée !
Lisa : Mouais ! Ce n'est pas ce que nous avons conclu. Quelqu'un a maquillé son meurtre en suicide.


Fletcher baisse la tête.


Fletcher : Si je parle je suis mort !
Lisa : Comment ça ?
Fletcher : Je sais qui a fait ça mais je risque gros.
Lisa : Tu sais, tu vas aller en prison Fletcher. Donc tu ne risques plus grand chose.
Fletcher : Tout ça c'est un piège.
Lisa : Un piège ! Tient donc ! (septique) Qui te détecte à ce point ?
Fletcher : Danville !
Lisa : Quoi ?
Fletcher : Elle menait les gardiens par le bout du nez parce qu'elle était flic. Moi, je lui tenais tête et elle n'appréciait pas.
Lisa : Jo Danville était en prison. Elle était inoffensive.
Fletcher : Elle connaissait du monde à l'extérieur et quand je l'ai vu étrangler Molly, elle me l'a bien fait comprendre. Si je parlais j'étais mort.


Jo est derrière la vitre et n'en croit pas ses oreilles !


Jo : Le salop !


Lisa : Vous vous rendez compte que vous accusez un chef de police ! C'est très grave !
Fletcher : Au moment où elle a tué cette pauvre fille, Jo Danville n'était rien. Juste une détenue comme une autre. Elle a juste profité de son statue de flic pour impressionner les autres.
Lisa : Jo était la caïd de la prison si je comprends bien !
Fletcher : Elle avait beaucoup d'influence.
Lisa : Tellement d'influence qu'elle à été frappé à mort !
Fletcher : Sa codétenue s'est défendu !
Lisa : Fletcher !
Fletcher : Oui !
Lisa : Elle est pourri ta version de l'histoire !
Fletcher : Mais c'est la vérité. Danville a acheté les témoignages de ces filles ! Je suis innocent.
Lisa : Tu es dans la mouise ! Jo Danville ne va pas apprécier que tu l'accuses comme ça ! Si elle est si terrifiante, je me méfierais moi. Alors tu sais ce qu'on va faire ?
Fletcher : Non !
Lisa : Je vais sortir parce que ta compagnie commence à m'être fort désagréable et je vais demander au détective en chef Taylor de venir prendre le relais. Ce n'est pas un tendre lui. Il apprécie pas trop qu'on marche sur les plates bande de sa femme.
Fletcher : C'est dégueulasse.
Lisa : C'est toi le dégueulasse. Tu as abusé de ces filles !
Fletcher : J'ai rien fait à Danville.
Lisa : D'après son témoignage, tu as tenté ! Elle t'a repoussé et depuis c'est la guerre entre vous.
Fletcher : Danville est une salope !
Lisa : Oh là là ! Grave erreur ! Ecoute maintenant tu vas avouez parce que je n'ai pas tout mon temps moi ! De toute façon tu es foutu.
Fletcher : Les rapports sexuelles que j'ai eu avec les détenues étaient consenti.
Lisa : Ben voilà ! On avance !


Un moment plus tard, Lisa sort de la salle d'interrogatoire. Un agent ramène Fletcher qui aperçoit Jo dans le couloir.


Fletcher : C'est de ta faute tout ça ! C'est de ta faute !


Jo ne répond pas.


Jo : C'est un malade ce mec.
Lisa : Je dois bien reconnaître que c'est un gros malade.
Jo : Comment ose t'il m'accuser du meurtre de Molly ?
Lisa : De toute façon ça ne tient pas debout. Puis on a les témoignages. Tu étais en compagnie d'autres détenues !
Jo : Ben oui !
Lisa : Ce mec est un dingue. Il ni alors que tout porte à croire qu'il est coupable. On a les preuves.
Jo : Il ne recule devant rien.
Lisa : Bon ben on a un peu de temps. On va boire un café ?
Jo : De bon cœur ! (souriant)


Jo et Lisa sont dans la salle de repos devant un café.


Lisa : Par contre, vu que tu es chef de labo et que tu ne peux plus superviser l'enquête, comment ça va se passer ?
Jo : Oui, là c'est vrai que du coup vu que cette ordure m'accuse, je suis trop impliqué.
Lisa : Tu ne te fais pas de soucis au moins ?
Jo : Pas vraiment en fait. J'ai confiance en l'équipe et ce qu'il dit n'a pas de sens. Il tente sa carte de la dernière chance, mais devant un juge ça ne passera pas.
Lisa : ça va même vite l'énerver le Juge !
Jo : Je vais placé les recherches concernant cette enquête sous la directive de Lindsay.
Lisa : Très bon choix.
Jo : Lindsay est brillante !
Lisa : C'est vrai ! C'est une femme adorable en plus.
Jo : Oui !


Sid arrive en salle de repos.


Jo : Sid ! Comment ça va ?
Sid : Bien ! Très bien !
Jo : C'est toujours agréable quand vous nous rendez visite !
Sid : Je voulais voir Lisa en fait.
Jo : Ah je vois ! (malicieuse) Ben écoutez, ça tombe bien parce qu'il faut que j'aille voir Mac. A tout à l'heure.
Lisa : A tout à l'heure.


Jo franchit la porte.


Lisa : Ben qu'est ce qui se passe ?
Sid : J'aimerais t'inviter à dîner ce soir si tu es disponible.
Lisa : Oui, bien sûr ! Avec plaisir !
Sid : Super ! On se retrouve après le travail.
Lisa : Absolument. A ce soir.
Sid : Oui à ce soir.


Jo arrive dans le bureau de Mac.


Jo : Coucou !
Mac : Voyons madame ! Vous n'êtes pas dans votre service !
Jo : Je peux m'en aller si tu veux !
Mac : Alors là tu rêves !
Jo : J'ai juste besoin de te voir un petit moment.
Mac : Qu'est ce qui se passe ?
Jo : Je ne vais pas pouvoir bosser sur l'enquête Fletcher.
Mac : Ah bon ! Pourquoi ?
Jo : Je suis trop impliqué. Il m'accuse d'avoir tué Molly.
Mac : Le salop ! Mais il a conscience de ce qu'il fait ?
Jo : Je ne sais pas à quoi il joue, mais effectivement c'est un jeu dangereux.
Mac : Vivement que cette enquête soit bouclée qu'on le colle au trou pour de nombreuses années celui là !
Jo : De toute façon les preuves qu'on a et les témoignages sont largement suffisante. Mais j'aimerais vraiment qu'on arrive à prouvé qu'il a tué Molly.
Mac : On va tout faire pour trouver quelque chose ma chérie.
Jo : Ok ! J'ai confiance !
Mac : Où est Lisa ?
Jo : Salle de repos.
Mac : Ok ! Ça te dis d'aller au cinéma ce soir. Ça fait longtemps qu'on n'y est pas aller ?
Jo : Bonne idée. Il y a des films sympa à l'affiche en ce moment.


Mac regarde Jo


Mac : Tu veux que je te prenne dans mes bras toi !
Jo : Ben ! J'avoue que ça me ferais plaisir.
Mac : Viens vers moi. Vient !


Jo s'approche.


Mac : Assied-toi. (tapotant sur ses genoux)


Jo s'assoit sur les genoux de Mac en souriant.


Mac : J'en ai besoin aussi. Je t'aime ma chérie.


Mac embrasse Jo et la serre fort dans ses bras.


A suivre. 
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:08 (2018)    Sujet du message: A travers les barreaux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet Sela Ward Index du Forum Fictions terminées
Page 5 sur 6 Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Sela Ward by Aurelle-Sims, © 2015 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com